BA de l’ultime saison de Games of Thrones

9 mars, 2019

Résultat de recherche d'images pour "Games of Thrones affiches saison 8"

C’est probablement la fin de série la plus attendue de l’année et çà commencera  dès le 14 avril 2019 sur HBO.

Après 9 ans à suivre Daenerys, John Snow, Cersei, Tyrion, Arya, Sansa, Jaime, Bran…et on va enfin savoir qui emportera le trône de fer.

Après une saison 5 semi ratée, le show a refait surface en saison 6 et 7 et le suspens est à son comble !

On nous promet six épisodes d’1h30 ! Du jamais vu et la saison la plus chère du show.

Mais si ces personnages s’arrêteront, un spin off est d’ores est déjà prévu pour 2020 !

Bande-annonce !

Image de prévisualisation YouTube

Christopher Nolan sur un film entre Hitchcock et « Inception »

9 mars, 2019

Résultat de recherche d'images pour "Inception affiche"

Christopher Nolan est l’un des maitres du septième art aujourd’hui, qui a l’immense luxe de faire ce qu’il veut et de rameuter le public sur son seul nom.

Après le très réussi « Dunkerque« , il s’inspirera d’un de ses maitres, l’immense Alfred Hitchcock.

Il s’agira d’un thriller romantique faisant penser à « La Mort aux trousses » mais aussi à « Inception », l’une des plus brillantes réussites de Christopher Nolan.

La sortie est déjà fixée au 17 juillet 2020 et sera probablement l’un des évènements de l’an prochain !

Nouvelle Ba d « X-Men: Dark Phoenix » de Simon Kinberg

9 mars, 2019
Résultat de recherche d'images pour "X-Men: Dark Phoenix"

Le quatrième volet du reboot des X-men sera-t-il meilleur que le troisième, Apocalypse, qui sentait franchement la baisse de rythme ?

Jean Grey va perdre le contrôle de ses pouvoirs et devenir une menace pour ses amis et le reste de l’univers.

On retrouvera l’ensemble du casting des derniers opus, Sophie Turner, Jennifer Lawrence, James McAvoy (Professeur Xavier), Michael Fassbender (Magneto), Nicholas Hoult (The Beast), Kodi Smit-McPhee ou Tye Sheridan.

Jessica Chastain jouera la grande méchante en blonde platine.

Simon Kinberg, scénariste des deux précédents ou du Sherlock Holmes de Guy Ritchie, reprend le flambeau de Bryan Singer.

Bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

Sortie le 5 juin 2019

Joe Wright (Les heures sombres) retourne dans les années 30

9 mars, 2019

Après « Les heures sombres« , Joe Wright adaptera le livre In the Garden of Beasts d’Erik Larson.

Tom Hanks produit et pourrait y tenir le rôle principal.

On y suivra William Dodd, Ambassadeur des États-Unis en Allemagne dans les années 1930.

Alors que Hitler prend le pouvoir, il s’aperçoit peu à peu de l’horreur du régime nazi et tente en vain d’alerter le gouvernement américain.

Il devient alors un témoin aux premières loges du génocide juif.

Résultat de recherche d'images pour "Joe Wright (Les heures sombres)"

 

Les séries du mois de mars 2019 : « American Gods » saison 2, « Now Apocalypse » de Greg Araki, « The Little Drummer Girl  » de Park Chan-Wook, « Love Death + Robots » de David Fincher

9 mars, 2019

En mars 2019, de grosses séries arrivent et le Blanc Lapin fait le point !

 

« American Gods » saison 2

Les séries du mois de mars 2019 :

Le roman « American Gods » de Neil Gaiman a été adapté en série par le célèbre showrunner Bryan Fuller, l’homme derrière les séries « Hannibal« , « Pushing daisies » ou « Dead like me » soit des choix toujours originaux.

Or pour ceux qui ne connaitraient pas Neil Gaiman, il s’agit de l’un des auteurs d’heroic fantasy les plus respectés, ayant livré « Good Omens/De bons présages« , « Sandman« , qui doit faire l’objet d’une adaptation ..ou encore « Stardust, le mystère de l’étoile », adapté en film par Matthew Vaughn (X men origins, KingsMan), et qui était un très bon divertissement de fantasy.

« American Gods » suit Ombre, un homme venant de sortir de prison et qui se fait embaucher en tant que garde du corps par le Voyageur. Sauf que durant sa traversée des USA, il va s’apercevoir que son employeur n’est autre que le dieu des dieux nordique, à savoir Odin en personne. Ce dernier cherche à retrouver d’autres dieux des mytologies et croyances mortes afin de faire la guerre aux nouveaux dieux des hommes, à savoir la voiture, Internet, la télévision…tout ce qui constitue le consumérisme et qui a tué les croyances passées pour de bon.

La saison 1 était très réussie mais sa saison 2 a connu de gros problèmes de production et le départ de son showrunner d’où 2 ans de décalage avant de voir la suite en 2019.

Disponible le 11 mars sur Amazon Prime Vidéo

Bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

 

« Now Apocalypse » de Greg Araki

Résultat de recherche d'images pour "Now Apocalypse Gregg Araki"

Gregg Araki, enfant terrible du cinéma indé américain est connu pour ses films trashs tintés de violence gore, de sexe hétéro et homo où de jeunes gens tous beaux et fêlés rencontrent souvent des extra terrestres ou des trucs assez spés. Ceci donne souvent du grand n’importe quoi pas banal du tout, le plus connu étant « the doom génération« . Mais son chef d’oeuvre, « Mysterious Skin » sera inégalable dans sa filmo, seul film pour lequel il abandonna son style provoque drôle pour parler d’un sujet bien moins marrant, la pédophilie. Son « Kaboom » avait aussi bien fait rigoler les cinéphiles.

Et bien l’animal se lance à son tour dans une série !

Now Apocalypse suivra une bande de jeunes au look des années 90, portés sur le sexe, le sens de la vie et le clubbing à forte dose d’herbes en tous genres.

On y croisera des aliens au look de reptiles alors que la fin du monde est annoncée par l’un d’entre eux !

La série arrivera arrivera le 10 mars sur Starz.

Bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

 

« The Little Drummer Girl » de Park Chan-wook (Old Boy, Mademoiselle)
 

Résultat de recherche d'images pour "The Little Drummer Girl"

Michael Shannon et Alexander Skarsgård ont tourné pour l’un des maitres du cinéma mondial, le réalisateur sud-coréen Park Chan-wook (Old Boy, Mademoiselle).

La carrière du vampire de True Blood commence à prendre forme, après son Emmy award pour la série Big little lies avec Nicole Kidman.

Michael Shannon (99 Homes, Les noces rebelles) est quant à lui un fidèle de Jeff Nichols (Mud, Take Shelter, Loving,) et joue dans le Lion d’Or de Guillermo Del Toro, « La forme de l’eau » ou la mini série Waco.

The Little Drummer Girl est une adaptation d’un roman d’espionnage du célèbre John Le Carré (La Taupe, Le tailleur de Panama, Un homme très recherché).

La Petite Fille au Tambour a pour actrice Florence Pugh, étonnante cette année dans « The young Lady« . Elle y sera une actrice rencontrant en bel inconnu pendant des vacances en Grèce. L’homme est en fait un manipulateur puisqu’il est agent secret israélien et souhaite l’embrigader

Park Chan-Wook a vraiment réussi l’adaptation et la série est d’un excellent niveau. Par le réalisateur passé maitre dans les histoires de manipulation que le casting, hyper classe.

Image de prévisualisation YouTube

 

« Love Death + Robots » de David Fincher

Résultat de recherche d'images pour "Love Death + Robots"
David Fincher reviendra sur Netflix après House of Cards et Mindhunters dont la saison 2 arrive bientôt.
Love Death + Robots sera une série d’animation produite avec Tim Miller (Deadpool, le prochain Terminator Dark Fate).
On y verra des robots furieux, des lycanthropes guerriers, des chasseurs de primes façon cyborgs, et autres sympathiques délires SF au cours de 18 épisodes de 5 à 15 mn.
La diffusion est prévue le 15 mars 2019 sur Netflix.
Bande-annonce :
Image de prévisualisation YouTube

Ba déjantée de fin du monde pour l’adaptation du culte « Good Omens »

9 mars, 2019

Résultat de recherche d'images pour "good omens"

Le livre « Good Omens » ou »De bons présages » est un excellent bouquin de Terry Pratchett et Neil Gaiman dont j’avais rédigé une critique que vous pouvez lire en cliquant sur ce lien. On y suit Aziraphale et Crowley, un ange et un démon qui vivent parmi les humains depuis des millénaires et voient d’un très mauvais œil l’arrivée de la fin du monde via l’Antéchrist. C’est une comédie loufoque, bourrée d’imagination et souvent très drôle.

Mon Terry Gilliam préféré chercha à le mettre en scène pendant 15 ans, avec Johnny Depp et Robin Williams.

La firme Amazon a acquis les droits pour une adaptation en série télévisée, dont Neil Gaiman sera le showrunner.

La série serait coproduite avec la BBC pour être diffusée sur la BBC et Amazon Prime Video. On se souvient qu’un autre roman culte de  Neil Gaiman, Americans Gods vient de cartonner dans sa première saison diffusée en mai dernier.

Michael Sheen et David Tennant tiendront les rôles titres.

On apprend cette semaine que Frances McDormand jouera DIEU  et que Benedict Cumberbatch sera le DIABLE ! Rien que cela…

La série sera diffusée sur Amazon Prime le 31 mai prochain !

Bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

Phil Lord et Christopher Miller (« La Grande aventure Lego ») sur un nouveau film de SF

3 mars, 2019

Résultat de recherche d'images pour "Phil Lord et Christopher Miller"

Phil Lord et Christopher Miller ont connu le méga succès critique et public avec « La Grande aventure Lego« . Hélas, après avoir été embauchés sur « Solo, A star Wars Story« , l’aventure s’est terminée dans le drame, se faisant virer des plateaux par Disney et remplacés au pied levé par Ron Howard pour terminer le tournage. Le film a finis par faire un flop. Depuis ils sont remontés en selle avec Spider-Man: New Generation qu’ils ont produit et co-écrit et qui fut un carton critique et public fin 2018.

Mais ils semblent s’être remis du traumatisme puisqu’ils réaliseront un nouveau film de SF, « The Last Human« .

Selon le Hollywood Reporter, les studios s’arracheraient le droit de distribuer leur prochain projet.

Il s’agira de l’adaptation d’un roman qui ne paraitra qu’en en octobre 2019. L’histore se situe après une apocalypse robotique,.

L’Humanité a subi l’extinction tant crainte et seuls subsistent des robots.

Un robot de 12 ans découvre un jour Emma, une enfant humain de son âge alors que les humains sont censés avoir disparus trente ans auparavant. Emma a été élevée dans un bunker à l’abri des robots.

 

 

Fernando Meirelles (La cité de Dieu) fait de Anthony Hopkins et Jonathan Pryce des Cardinaux concurrents

3 mars, 2019

Fernando Meirelles s’est fait connaitre avec « La cité de Dieu » en 2002 puis enchaina « The Constant Gardener » avec succès et « Blindness » en 2008 avec moins d’impact. Son film « 360 » sur la sexualité en 2011 fut un four malgré son casting all stars. Et depuis 8 ans, c’est retour à la télévision.

Il prépare cependant un long métrage porté par Jonathan Pryce (L’homme qui tua Don Quichotte, Brazil) et Anthony Hopkins.

« The Pope » suivra l’opposition de pouvoirs et de vision de deux cardinaux qui doivent tous deux affronter leur propre passé et s’adapter aux exigences du monde moderne pour faire avancer l’Église.

Résultat de recherche d'images pour "Anthony Hopkins"Résultat de recherche d'images pour "Jonathan Pryce quixote"

Guillermo Del Toro sur un film d’action produit par J.J. Abrams

3 mars, 2019

Résultat de recherche d'images pour "Zanbato"

Zanbato est un projet développé dans le plus grand secret depuis six ans par Guillermo Del Toro .

Del Toro, après ses Oscars et son succès pour « La Forme de l’eau » développe son Pinocchio en motion capture pour Netflix et avait le projet de film « Nightmare Alley » qui suivrait un bonimenteur faisant croire dans son spectacle truqué qu’il avait le pouvoir de lire dans les esprits.

Le long métrage Zanbato sera quant à lui produit par Bad Robot, la société de  J.J. Abrams. On ne sait pas grand chose si ce n’est que l’héroïne serait âgée de 10 à 15 ans, qu’elle aurait des capacités de combat ninjas. Ok, c’est un peu ledge à ce stade…

Edge of Tomorrow : la suite lancée officiellement

3 mars, 2019

Edge of Tomorrow : la suite lancée officiellement dans Films series - News de tournage edge-of-tomorrow-comic-con-posters

Tom Cruise  a toujours cartonné grâce à la SF que ce soit chez Spielberg avec « La guerre des mondes » et « Minority report » ou dans « Oblivion« , qui a bien fonctionné.

« Edge of Tomorrow » est sorti en juin 2014. Il y interprétait un soldat combattant des Aliens sur une terre envahie et dévastée. Mais il décède et se voit ressuscité pour revivre encore et encore la même journée.

Les critiques étaient excellentes et box-office au rdv avec 370 millions de dollars dans le monde.

Curieux qu’il ait fallut 5 ans pour déclencher la suite.

Tom Cruise et Emily Blunt sont partants. Pour le réalisateur Doug Liman, c’est plus incertain vu qu’il a enchainé les fours.

« At Eternity’s gate » de Julian Schnabel – critique du Blanc Lapin

3 mars, 2019

Résultat de recherche d'images pour "At Eternity's gate"

Le réalisateur de « Basquiat », « Avant la nuit » ou « Le Scaphandre et le papillon » revient 10 ans après son précédent long métrage.

Le film s’inspire des lettres de Vincent van Gogh et tente une approche différente de Vincente Minnelli, Maurice Pialat, Robert Altman ou le récent film d’animation La Passion Van Gogh.

Le problème de ce film est qu’il est incroyablement dénué de vie. Il est mou et confond contemplatif et ennui.

Le récit n’apprend rien sur Van Gogh et le jeu des acteurs n’est pas toujours excellent, palme à Oscar Issac et Emmanuelle Seigner, pas au top de leur forme.

La folie grandissante de l’artiste est le fil conducteur avec une caméra pas toujours bien tenue et des filtres qui semblent clairement des artifices pour cacher la misère du scénario.

Et puis Willem Dafoe aurait fait un excellent Van Gogh si il avait eu à peu près son âge. Sauf qu’il a 63 ans et çà se voit. Or le peintre est mort à 37 ans. Du coup le personnage n’est pas crédible car Van Gogh n’avait pas cette tronche de parchemin.

Bref, pas convaincu du tout.

La piste aux Lapins :

Mauvais

 

« 90′s » de Jonah Hill – critique du Blanc Lapin

3 mars, 2019

Image associée

Pour sa première incursion en tant que cinéaste, l’acteur Jonah Hill, 35 ans, se la joue low profile. Il ne cherche pas à épater tout le monde et fait preuve d’une mise en scène soutenue et rigoureuse sur une thématique qui le touche particulièrement, le passage à l’âge adulte.

Dans le Los Angeles des années 90, Stevie, 13 ans, a du mal à trouver sa place entre sa mère souvent absente et un grand frère caractériel. Quand une bande de skateurs le prend sous son aile, il se prépare à passer l’été de sa vie…

Bon, ne vous attendez pas à un grand film ni à une originalité folle mais le film se suit de bout en bout avec intérêt et curiosité pour ces gamins qui jouent aux caïds alors qu’ils sont encore en bonne partie des petits garçons. Le film est assez touchant à plusieurs reprises de par son héros, qui se bat pour se forger une personnalité et devenir un dur. Il faut dire que l’absence de père et la présence d’un grand frère jaloux et tyrannique ne sont pas là pour l’aider à avoir un exemple masculin. Il va donc le chercher ces des skateurs pas bien plus dégrossis que lui.

Film honnête et bien joué.

La piste aux Lapins :

3 étoiles

12345...405