Ron Howard s’intéresse au cachalot ayant inspiré « Moby Dick », BA de « Heart of the Sea » avec Chris Hemsworth, Cillian Murphy, Ben Whishaw

22 octobre, 2014

Ron Howard s'intéresse au cachalot ayant inspiré « Moby Dick », BA de

Bon je deteste Ron Howard, un bon gros réal consensuel et démago qui nous fait dans le film familial. L’homme a pondu Splash, Willow (exception ?), Cocoon, Horizons lointains, Apollo 13, La rançon, Le grinch, Un homme d’exception, De l’ombre à la lumière, et Da Vinci Code ou Anges et Démons…que des films mémorables et grandement inspirés.

Mais bon,  il paraitrait que son précédent, « Rush« , était excellent, pas vu…et que son prochain film, « Heart of the Sea » avec Chris Hemsworth, Cillian Murphy, Brendan Gleeson, Ben Whishaw et Benjamin Walker, vaudrait le détour…

La bande-annonce ci-dessous est certes sympathique et le sujet original  puisqu’on y suit le baleinier Essex, qui fut assailli en 1819 par un cachalot très agressif. L’équipage dû survivre dans l’océan déchaîné sur des canots de sauvetage et surtout, l’aventure inspira Herman Melville pour son célèbrissime « Moby Dick ». Le film sortira en France le 25 mars 2015.

Image de prévisualisation YouTube

Affiche du nouveau Tim Burton, « Big Eyes » avec Christoph Waltz, Amy Adams, Jason Schwartzman

20 octobre, 2014

Affiche du nouveau Tim Burton,

Celles et ceux qui lisent ce blog savent que je deteste ce qu’est devenu Tim Burton dans les années 2000, empilant des projets sans âmes, packagés avec son style visuel, mais sans inspiration, sans nouveauté, faisant des copier-coller avec son pote Johnny Depp. Et bien l’espoir renait avec ce projet qu’est « Big Eyes » car Burton change enfin de style et surtout s’attache les services d’acteurs et de scénaristes brillants.

En premier lieu, les scénaristes Scott Alexander et Larry Karaszewski ont signé le meilleur scénar d’un film de Burton, son chef d’oeuvre, « Ed Wood » mais ils ont aussi écrit deux excellents films du grand Milos Forman, « Man on the Moon » et « Larry Flint« .

Ensuite l’histoire est passionnante puisqu’il s’agit de celle des peintres Walter et Margaret Keane, connus pour leurs peintures d’enfants aux yeux immenses, utilisés dans de nombreuses publicités pour enseignes dans les USA des années 50 et 60. Mais lorsqu’ils divorcèrent, l’époux s’attribua les oeuvres et Margaret prouva lors d’un procès contre son ex-époux qu’elle était en fait la véritable et seule auteur des toiles.

Et là où le projet devient carrément hype, c’est que Christoph Waltz et Amy Adams joueront les protagonistes. Adams brillait dans le récent « The Master » de Paul Thomas Anderson ou « Fighter » de David O. Russell. Quant à Waltz, après être devenu célèbre du jour au lendemain en nazi du « ‘Inglorious Basterds » de Quentin Tarantino, il a refait le coup et remporté un second Oscar grâce à « Django unchained » où il explose tout…

Le film sort le 24 décembre

BANDE ANNONCE et AFFICHE !

Image de prévisualisation YouTube

L’idée con de la semaine : un reboot de « Ma sorcière bien aimée » !

20 octobre, 2014

Après la navrante adaptation en 2005, de la série culte des années 60, avec Nicole Kidman, navet peu recommandable, Sony Pictures souhaite retenter la chose.

Mais cette fois-ci il s’agirait de rebooter la série entière et de proposer pour la télévision une version modernisée avec de nouveaux acteurs.

Les nouveaux Samantha et Jean-Pierre seront ils aussi célèbres ?

Comment dire ?

L’idée semble totalement farfelue tant cette série semble datée par rapport aux formats actuels…le four est fort probable !!!!

L'idée con de la semaine : un reboot de

Hugh Laurie et Tom Hiddleston chez John Le Carré

20 octobre, 2014

Après les adaptations très réussies de « La Taupe » et « Un homme très recherché« , un autre roman de John Le Carré fera l’objet d’une adaptation mais…en série Tv cette fois-ci !

« Le Directeur de nuit » sera une mini-série produite par la BBC avec pour rôles principaux Hugh Laurie et Tom Hiddleston.

Voici le pitch : « La seule femme qu’il ait jamais aimée a été assassinée. Pour échapper à ce cauchemar, Jonathan Pyne abandonne l’espionnage et prend la direction d’un palace suisse. Roper, le commanditaire du meurtre, refait surface. Aussitôt Pyne renoue avec l’univers dangereux du trafic d’armes et de drogue. Pour survivre, il doit s’inventer de multiples identités. Au risque d’y perdre la sienne… »

Hugh Laurie et Tom Hiddleston chez John Le Carré dans Films cfafd824af818a23_186039582.previewHugh_Laurie Hugh Laurie dans Films series - News de tournage

« Mommy » de Xavier Dolan – Critique du Blanc Lapin

19 octobre, 2014

Après 4 films très réussis et déjà un public fidèle, le petit prodige Xavier Dolan a mis la croisette à ses pieds et failli remporter la palme d’or 2014, repartant avec un prix du jury comme lot de consolation.

Entendons nous, Dolan divise. Il est jeune, talentueux, beau, immodeste, limite insupportable dans ses interviews. Mais bon. Il a du talent, énormément de talent et son « Mommy » est assurément son meilleur film et l’un des meilleurs films de l’année.

Le réalisateur choisit donc de retourner au thème de prédilection de son 1er film, « J’ai tué ma mère« , à savoir le rapport filial complexe entre une mère et son fils. Sauf qu’ici, le fils a des troubles compulsifs violents, ce qu’on nomme le symptôme TDAH.

Pour interpréter la mère veuve et la voisine qui va se prendre d’affection pour ce duo improbable, Dolan convoque ses deux fidèles interprètes, Anne Dorval et Suzanne Clément, tout simplement excellentes. Xavier Dolan est aussi un très bon directeur d’actrices. Antoine-Olivier Pilon, découvert dans le célèbre clip de Dolan pour Indochine, est quant à lui une révélation, dans un rôle pas si facile qu’en apparence.

Ensuite Dolan utilise comme d’habitude une BA décalée, des ralentis et effets de style qui agaceront certains et qui raviront le grand public, car c’est généreux, tout simplement. Et que quand l’émotion pointe le bout de son nez, Dolan souhaite nous cueillir et nous emporter loin à chaque fois. Ceci peut sembler redondant, clipesque, facile même, mais pourtant, çà marche !

Mommy-de-Xavier-Dolan-04 Anne Dorval dans Films - critiques perso

Cette histoire est rude, très rude mais magnifique car son thème est l’amour impossible à gérer entre une mère dépassée par les évènements et son fils incontrolabe et malade. Et puis l’idée d’introduitre une tierce personne, accidentée de la vie, qui va vivre une aventure particulière et perturbante, est tout simplement géniale ! On sent la passion révolutionner la vie morne de cette femme brisée. Elle trouve dans ce gamin et sa mère, un but dans la vie et une amie, une raison de revenir dans le monde des vivants et une âme qui peut la comprendre et qu’elle peut aider. C’est beau car c’est généreux, vivant, vivifiant même.

Xavier Dolan arrive à nous faire rire d’un sujet particulièrement difficile et cruel, et dans la scène d’après il nous tire des larmes en une scène surprenante. Inspiré plus que jamais par Pedro Almodovar, son cinéma est jouissif car il connait bien des codes et les manipule avec brio.

« Mommy » est un film sur l’espoir, quoiqu’il arrive, dans la pire des situations, un film fort car résolument optimiste malgré son sujet. Il a l’énergie de la jeunesse de son réalisateur, sa générosité. C’est émotionnellement fort, techniquement impeccable, hyper bien joué. La candeur de Dolan colle à merveille à l’empathie qu’on ne peut qu’avoir pour ses personnages, de belles personnes, cassées certes mais belles, très belles. Xavier Dolan montre que le cinéma peut transfigurer la pire des histoires et en faire un grand film qui marquera très probablement.

5 étoiles

image Indochine

Ezra Miller sera le Flash de la Warner + l’annonce des films DC Comics jusq’en 2020 !

19 octobre, 2014

La Warner a annoncé cette semaine le planning de ses films de supers héros jusqu’en 2020 et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on va en bouffer !

Voici donc les films à venir :

25 mars 2016 : BATMAN V SUPERMAN DAWN OF JUSTICE de Zack Snyder
12 août 2016 : SUICIDE SQUAD de David Ayer
23 juin 2017 : WONDER WOMAN
17 novembre 2017 : JUSTICE LEAGUE PART 1 de Zack Snyder
23 mars 2018 : THE FLASH
27 juillet 2018 : AQUAMAN
5 avril 2019 : SHAZAM
14 juin 2019 : JUSTICE LEAGUE PART 2 de Zack Snyder
3 avril 2020 : CYBORG
19 juin 2020 : GREEN LANTERN

Le jeune et excellent Ezra Miller jouera donc Flash, ce qui s’avère un curieux choix que cet acteur androgyne. Il fut découvert dans le génial « We need to talk about Kevin » avec Tilda Swinton, ainsi que « Le monde de Charlie« .

The Flash apparaitrait en 2017 dans Justice League réunissant Batman, Superman, Wonder Woman, Cyborg, Aquaman et The Flash. Jason Momoa (Games of Thrones S1 et le reboot de Conan) jouera Aquaman.

Ezra Miller sera le Flash de la Warner + l'annonce des films DC Comics jusq'en 2020 ! dans Films ezra%20miller%2017nov11%20033258925-image Aquaman dans Films series - News de tournage

 Ezra Miller3472504-aquaman-justice-league4 Flash

Ba de « Black Sea » avec Jude Law, Scoot McNairy et Ben Mendelsohn

19 octobre, 2014

Le réalisateur écossais Kevin Macdonald (Le dernier roi d’Ecosse) s’est un peu planté avec « L’aigle de la neuvième Légion« , où Chaning Tatum jouait un légionaire romain à la recherche de son père disparu avec sa légion en Grande-Bretagne. J’avais aimé le film mais j’étais visiblement en minorité et le four public a finis d’enterrer le film.

Il a mis en boite « Black Sea« , thriller où Jude Law interprétera le capitaine d’un sous-marin renvoyé de sa société et embauché pour rechercher un trésor dans un sous-marin ayant fait naufrage au fond de l’océan. Mais lors de l’expédition, il se rend compte que l’équipe qu’il a engagée ne sera peut être pas à la hauteur du défi. es excellents Scoot McNairy et Ben Mendelsohn font partie du casting !

Voici la 1ère BA…

Image de prévisualisation YouTube

Après « Boyhood », Richard Linklater revient dans l’université des années 80

16 octobre, 2014

Après

Richard Linklater a livré cette année probablement l’un des plus beaux films de l’année avec « Boyhood« , film tourné sur 12 ans, qui suivait ses acteurs (dont Ethan Hawke et Patricia Arquette), au premier rang desquels un petit garçon, grandissant pour de vrai sous nos yeux.

Le film a non seulement reçu l’ours d’argent à Berlin et des critiques enthousiastes, mais il aussi rapporté 23 M$ aux Etats-Unis pour un budget de 4 M$ !

Son film suivant s’intitulera That’s What I’m Talking About, « suite spirituelle » de son film de 1993 Génération rebelle.

Le film suivra un jeune homme intégrant l’équipe de base-ball de son université dans les années 80. Mais ce ne sera pas un film sur base-ball, rasurez-vous !

Blake Jenner, acteur de la série Glee, tiendra le rôle principal.

blake-jenner-bello-october-2013-feature-02 Blake Jenner dans Films series - News de tournage

Jacques Audiard revient avec « Erran » et s’inspire des « Lettres persanes » de Montesquieu

13 octobre, 2014

Jacques Audiard revient avec

Jacques Audiard est probablement l’un des cinéastes français les plus respectés du moment grâce à une filmographie éclectique, des scénari peaufinés plusieurs années et des choix de casting toujours irréprochables. Il prend son temps le fils à Michel, mais à chaque fois il fait mouche. « Regarde les hommes tomber » (Kassovitz, Jean Yanne, Trintignant), « Un héros très discret » (Kassovitz, Sandrine Kiberlain, Anouk Grinberg), « Sur mes lèvres » (Vincent Cassel, Emmanuelle Devos), « De battre mon coeur s’est arrêté » (Romain Duris, Niels Arestrup) et « Un prophète » (Tahar Rahim), « De rouille et d’os« . Peu de films mais que des bons.

Alors qu’il hésitait il y’a 18 mois entre une comédie musicale et un western  en anglais, Jacques Audiard suprend son monde puisque son septième film n’aura rien à voir et que son tournage aurait commencé dans le plus grand secret aujourd’hui, le 13 octobre !

« Erran » suivrait un combattant sri-lankais tamoul qui, réfugié politique en France, se retrouve être concierge dans une cité parisienne.

Inspiré de loin des « Lettres persanes » de Montesquieu, Audiard s’interessera au choc des cultures et à la vision de la société française par une personne venue d’ailleurs. Le tournage se terminerait le 19 décembre, ce qui pourrait peut être laisser le temps, si il est rapide au montage, de terminer le film pour Cannes 2015.

Le casting est pour l’instant inconnu.

De_battre_mon_coeur_s_est_arrete__77588 dans Films series - News de tournageRegarde_les_hommes_tomber5414474401280_heros_tres_discret_unun_prophete,1Rouille-Poster-HR

BA de « Tomorrowland » de Brad Bird avec Georges Clooney et Hugh Laurie

13 octobre, 2014

BA de

Brad Bird, le réal du « Géant de fer« , des « Indestructibles« , de « Ratatouille » ou encore de « Mission impossible 4 » , reviendra le 20 mai 2015 avec « Tomorrowland« .

Voici le pitch de ce film de SF porté par Georges Clooney et Hugh Laurie alias docteur House en grand méchant : »Liés par un sort commun, un adolescent brillant et optimiste doué d’une grande curiosité scientifique, et un homme qui fut autrefois un jeune inventeur de génie avant de perdre ses illusions, s’embarquent pour une périlleuse mission. Ils veulent découvrir les secrets d’un lieu mystérieux situé quelque part dans le temps et l’espace, et qui semble n’exister que dans leur mémoire commune. Cet endroit s’appelle Tomorrowland… »

Le scénariste est Damon Lindelof (Lost, Prometheus). On a parlé d’une histoire ayant des similitudes avec « Rencontre du troisième type ».

Voici la 1ère bande annonce :

Image de prévisualisation YouTube
12345...331