« Premier contact » de Denis Villeneuve – Critique du Blanc Lapin

10 décembre, 2016

Denis Villeneuve est devenu l’un de mes chouchous avec ses remarquables films « Incendies« , « Prisoners« , et « Sicario« . On l’attend l’an prochain avec la suite du chef d’oeuvre de SF « Blade Runner« , intitulée « Blade Runner 2049 » et ce qu’on peut dire à ce stade, c’est que la SF lui va bien, même très bien.

Avec « Premier contact« , on aurait pu craindre un reboot caché de « Rencontre du troisième type » de Steven Spielberg et sa naïveté un peu datée, ou pire un énième film d’invasion extraterrestre dont la plupart sont bourrins et aux scenari identiques. Car oui, ici, douze vaisseaux spatiaux apparaissent à la surface de la terre, aux douze coins du globe et il est indispensable de comprendre les intentions de ces visiteurs.

La première force du film est d’opter pour un calme absolu. On voit certes la panique des populations qui inévitablement s’emparerait du monde dans une telle situation, mais on le voit via des écrans de télévision, des news de chaines continues, permettant d’instaurer une distance avec cette frénésie et de nous isoler avec l’héroïne, les militaires et les scientifiques. Il n’y a pas de grands effets spéciaux destructeurs mais une réflexion sur comment entrer en contact avec une autre civilisation, s’inspirer du passé de l’homme quand des cultures se sont percutées et surtout, éviter les raccourcis.

Pour imposer ce mélange de curiosité, d’interrogations, de peur de l’avenir, Denis Villeneuve a choisit l’une des meilleures actrices au monde, Amy Adams, qu’on retrouvera très bientôt en janvier dans le parait-il excellent second film de Tom Ford, « Nocturn Animals« . Son jeu est parfait de sensibilité introvertie et de regards énigmatiques lorsqu’elle est en pleine réflexion. Et pourtant, un film sur des aliens et des spécialistes du langage qui jouent à « dessiner c’est gagné » c’est comment dire…potentiellement très chiant.

Or malgré sa durée d’1h56, le film tient en haleine de bout en bout tant les aliens en question sont insondables par leur apparence et leur manière de communiquer. L’idée même des vaisseaux, du physique de ces aliens est originale. Mais surtout Villeneuve filme avec douceur, retenue, un sujet susceptible de tomber dans l’épilepsie filmique à tout moment. Il introduit aussi une seconde histoire en parallèle qui provoquera une émotion et un dénouement inattendu, faisant décoller le film au niveau d’un très bon film de SF car différent et ne sombrant pas dans les clichés multiples du genre. Il s’intéresse alors à la relativité du présent et du futur, à l’acceptation de la mort comme point d’orgue d’un cycle et c’est très beau.

« Premier contact » est un très beau film humaniste, d’un stoïcisme assez rare pour ce type de production, un film intelligent, délicat, qui passe du mystère de l’univers à celui de l’humain en un clin d’œil  bref et d’une efficacité émotionnelle assez inattendue. Denis Villeneuve est un des grands réalisateurs de son temps et les fans de Blade Runner dont je suis peuvent être rassurés, l’an prochain nous pourrons vivre un autre grand moment de science fiction grâce à lui.

La piste aux Lapins :

4 étoiles

Enregistrer

Tom Hardy génial dans les teasers de « Taboo », mini série diffusée début 2017

9 décembre, 2016

Tom Hardy génial dans les teasers de

Voici une association pour le moins classe puisque Steven Knight, scénariste des « Promesses de l’ombre » petit bijou de David Cronenberg, et créateur de l’excellente série « Peaky Blinders« , a écrit la série TABOO, dont le producteur est Ridley Scott et l’acteur Tom Hardy, devenu l’une des stars les plus bankables et intéressantes d’Hollywood.

Tom Hardy co-produit la série dont il est co-auteur avec son papa, Chips Hardy.

Ma qu’est ce que c’est donc donc ?

L’histoire se situera en 1813 en Afrique, où James Keziah Delaney (Tom Hardy), aventurier, retourne sur le continent avec 14 diamants en poche.

Il cherche à venger la mort de son père dont l’entreprise est la proie de la East India Company. Il va chercher à monter son propre empire d’import / export, devant jongler avec les deux grandes puissances dont les intérêts sont sensibles sur place, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.

Steven Knight a expliqué que la multinationale était l’équivalent de la CIA ou de la NSA.

Composée de 8 épisodes, la série sera diffusée courant à partir du 7 janvier 2017 sur FX.

 Voici les teasers et bandes-annonces et çà a l’air juste génial !
Image de prévisualisation YouTube

tom-hardy-taboo-fx-700x394 dans Films series - News de tournage

Enregistrer

Kirk Douglas a 100 ans !

9 décembre, 2016

Kirk Douglas a 100 ans !  dans Dossiers

C’est le dernier monstre sacré de l’âge d’or d’Hollywood. Kirk Douglas a 100 ans aujourd’hui, un âge impressionnant certes mais surtout un rappel de l’illustre carrière de cet acteur engagé, très investi dans l’industrie cinématographique et surtout brillant acteur.

Les jeunes (et encore) savent peut être que c’est le père de Michael Douglas.

Il a tenu tête au maccarthysme en produisant des œuvres courageuses ou en soutenant l’immense Donald Trumbo durant la chasse aux sorcières, notamment sur le scénario de Spartacus de Kubrick. Tout comme Brando Marlon, il prit la défense des indiens et participa à la marche des droits civiques de Martin Luther King.

En 1958, il fit feu de tous bois pour produire et jouer dans le le 1er chef d’œuvre de Stanley Kubrick, pamphlet anti militariste sur la première guerre mondiale, « Les sentiers de la gloire« . « Sept jours en mai » racontait quant à lui un coup d’Etat d’extrême droite aux Etats-Unis.

Alors quels sont les films qu’il faut avoir vu de ce grand monsieur qui a travaillé, excusez du peu …avec Brian De Palma, Stanley Kubrick, Vincente Minnelli, John Huston, Howard Hawks, Otto Preminger, Joseph Leo Mankiewicz, Elia Kazan, Billy Wilder et King Vidor ?

Je vous propose une liste :

« La Femme aux chimères » de Michael Curtiz »

« Le Gouffre aux chimères » de Billy Wilder

« Chaînes conjugales » de Joseph L. Mankiewicz

« La Captive aux yeux clairs » de Howard Hawks

« L’Homme qui n’a pas d’étoile » de King Vidor

« Les Ensorcelés » de Vincente Minnelli

« La Griffe du passé » de Jacques Tourneur

« Vingt Mille Lieues sous les mers » de Richard Fleischer

« La Vie passionnée de Vincent van Gogh » de Vincente Minnelli et George Cukor

« Règlements de comptes à OK Corral  » de John Sturges

« Les Sentiers de la gloire » de Stanley Kubrick

« Les Vikings » de Richard Fleischer

« Spartacus » de Stanley Kubrick

« Le Dernier Train de Gun Hill » de John Sturges : Matt Morgan

« Seuls sont les indomptés » de David Miller

« Paris brûle-t-il ? » de René Clément

« L’Arrangement » d’Elia Kazan

« Le Reptile » de Joseph L. Mankiewicz

« Furie » de Brian De Palma

Excellent anniversaire Kirk ! et merci pour ce pan d’histoire du cinéma.

Enregistrer

Joaquin Phoenix retrouve Gus Van Sant en dessinateur perché ?

7 décembre, 2016

Le brillant Gus Van Sants’est vautré tant d’un point de vue critique que public avec le très mauvais Nos souvenirs, sorti en 2016.

Son film suivant pourrait être Don’t Worry, He Won’t Get Far on Foot.

Ce biopic suivrait John Callahan, dessinateur devenu tétraplégique.

Le génial et rare Joaquin Phoenix  est courtisé pour retrouver le réalisateur de Elephant et « Harvey Milk », avec qui il a tourné Prête à tout il y a vingt ans.

Joaquin Phoenix retrouve Gus Van Sant en dessinateur perché ? dans Films series - News de tournage Why+Joaquin+Phoenix+Might+Not+Be+DOCTOR+STRANGE+

Enregistrer

Ba de « Neruda » de Pablo Larraín avec Gael García Bernal

7 décembre, 2016
 
 Ba de
1948, la Guerre Froide s’est propagée jusqu’au Chili. Au Congrès, le sénateur Pablo Neruda critique ouvertement le gouvernement. Le président Videla demande alors sa destitution et confie au redoutable inspecteur Óscar Peluchonneau le soin de procéder à l’arrestation du poète.
Le réalisateur de « NO » et « El Club » sortira deux films en 2017, « Jackie » avec Natalie Portman et ce biopic sur Neruda !
Passé par La Quinzaine des Réalisateurs en 2016, le film avait reçu un très bon accueil critique.
Sortie le 4 janvier 2017
Bande-annonce :
 Image de prévisualisation YouTube

Enregistrer

David Lowery (Les amants du Texas) tourne un film surprise avec Rooney Mara et Casey Affleck

4 décembre, 2016

David Lowery (Les amants du Texas) tourne un film surprise avec Rooney Mara et Casey Affleck dans Films series - News de tournage 21023666_2013073114405281

En 2013, David Lowery faisait forte impression avec son premier film, « Les amants du Texas » avec Rooney Mara et Casey Affleck.

Et bien les trois ont tourné en secret un nouveau film cet été. Lowery indique : « J’avais urgemment besoin de faire quelque chose spontanément, comme je le faisais avant. Avoir une idée et juste la mettre en images, en court métrage ou de façon expérimentale. Cela faisait des années que je n’avais pas réuni des amis pour tourner quelque chose. (…) J’ai terminé la post-production de Peter et Elliott le dragon le 10 juin et le lendemain, je m’envolais à Dallas pour commencer à travailler sur ce que nous sommes en train de faire ».

Si on ne sait rien de ce projet secret, son film suivant réunira Robert Redford et de nouveau Casey Affleck dans « The Old Man and the Gun« , soit l’histoire vraie d’un braqueur de banques de 78 ans qui n’a toujours pas renoncé à sa passion pour les hold-ups

Penélope Cruz rejoint le casting 5 étoiles du « Crime de l’Orient-Express »

4 décembre, 2016

Penélope Cruz rejoint le casting 5 étoiles du

Résultat d’images pour penelope cruz

Penélope Cruz rejoint le casting déjà 5 étoiles de la réadaptation de l’année 2017 !

Comme les remakes sont foison ces temps-ci, vous ne serez pas surpris d’apprendre que « Le Crime de l’Orient-Express » aura droit au sien.

L’adaptation d’Agatha Christie par Sidney Lumet réunissait Albert Finey, Ingrid Bergman, Lauren Bacall, et Sean Connery.

Cette fois-ci c’est le très bon Kenneth Branagh qui réalisera le film et interprétera Hercule Poirot.

Leslie Odom Jr. et Daisy Ridley (Star Wars, le réveil de la force), intégreront les wagons aux côtés de  Judi Dench, Michelle Pfeiffer, Derek Jacobi, Michael Pena, Lucy Boynton (qu’on découvrira bientôt dans Sings Street) et Tom Bateman (Da Vinci’s Demons).

Johnny Depp jouera la victime. Le plus drôle serait que ce soit une vengeance des passagers pour tous les mauvais films qu’il a tournés en gaspillant son immense talent.

On espère que Branagh illuminera l’adaptation de son humour !

Sortie le 29 novembre 2017

johnny-depp-214367_w1000 dans Films series - News de tournageken%5EStar%20Wars%20The%20Forc_Diol12

Yann Demange (’71) fait du « fils » de Matthew McConaughey le plus jeune indic des Etats-Unis

1 décembre, 2016

Yann Demange ('71) fait du

Yann Demange s’est illustré il y a deux avec un excellen,t premier film, ’71.

Il cherche à convaincre le très bon Matthew McConaughey de jouer dans son nouveau film, White Boy Rick, début 2017. Et Matthew serait inspiré d’y réfléchir car ceci fait deux ans qu’il tourne de nouveau des daubes.

Le film suivrait l’histoire vraie de Richard Wershe Jr., indicateur pour des agences gouvernementales depuis son adolescence, devenu trafiquant de drogue. Condamné à la prison à vie, de nombreuses associations plaident pour la révision de son procès, étant tombé dans le milieu à cause des fédéraux qui l’ont utilisé dès l’âge de 14 ans.

McConaughey jouerait le père, tentant de préserver son travail dans une industrie automobile en déroute.

 Matthew McConaughey dans Films series - News de tournage

Enregistrer

Enregistrer

Wong Kar Wai sur le biopic de Maurizio Gucci

1 décembre, 2016

Wong Kar Wai sur le biopic de Maurizio Gucci dans Films series - News de tournage 0013729e4a9d08ee4d9d15-620x350

Wong Kar Wai va surprendre puisqu’il a accepté de réaliser un biopic et pas n’importe lequel puisqu’il s’agira de celui de Maurizio Gucci, petit-fils du fondateur de Gucc.

 

Le réalisateur  de « In the Mood for Love » sera produit par Annapurna Pictures de Megan Ellison.

Maurizio Gucci se fit abattre par son ex-femme, Patrizia Reggiani, en 1995.

Nul doute que la classe du maitre donnera au film un attrait certain.

Enregistrer

Star Wars Rogue One : nouveau Spot avec Dark Vador !

29 novembre, 2016

 Star Wars Rogue One : nouveau Spot avec Dark Vador !  dans Bandes-annonces rogue-one-posters-rogue-one-a-star-wars-story-poster-by-ryan-crain-design-photo-mark-ed-921914

Alors que Star Wars VII de JJ Abrams, est sorti le 18 décembre 2015, Disney a prévu trois spin off ou films intercalaires à la trilogie qui sortiront entre l’épisode VII et VIII soit en 2016 puis entre l’épisode VIII et IX soit en 2018…

Le premier spin off, Rogue One, est réalisé par  Gareth Edwards, qui a attiré les studios avec le sympathique Monsters et qui a réussi à réscussiter Godzilla en 2014.

L’excellent Ben Mendelsohn (Les poings contre les murs, Cogan’s trade, The place beyond the pines) est le grand méchant de Star Wars Rogue One.

L’acteur Australien, rejoint Felicity Jones.

Diego Luna sera le rôle principal, lui qui fut découvert chez Alfonso Cuaron aux côtés de son ami Gael Garcia Bernal dans « Y tu Mama tambien« . On l’a vu dans « Mister Lonely » d’Harmony Korine, « Harvey Milk » de Gus Van Sant, ou « Elysium » de Neill Blomkamp. Il sera par ailleurs le « Casanova » de Jean-Pierre Jeunet pour la série du même nom produite pour Amazon.

Riz Ahmed, vu en collaborateur de Jake Gyllenhaal dans Nightcall, fera partie des chasseurs.

Le film suivra un groupe de chasseurs de primes qui tentera de voler les plans de la première Étoile de la Mort.

Sortie le 14 décembre 2016

Nouveau Spot !

Image de prévisualisation YouTube

Enregistrer

12345...404