« Le grand jeu » de Aaron Sorkin – critique du Blanc Lapin

14 janvier, 2018

Il est curieux de voir le scénariste de The Social Network, A la maison Blanche ou Steve Jobs, réaliser son 1er long métrage sur un tel thème.

En effet Jessica Chastain joue Molly Bloom, ex championne de ski, reconvertie dans les années 2000 en organisatrice de jeux de pokers à Hollywood avec des célébrités et riches addicts au jeu … sauf qu’elle organisait des jeux clandestins.

Après lorsque l’on voit l’histoire vraie de cette jeune femme, on comprend l’intérêt du sujet.

C’est typique du self made-woman avec un personnage très intelligent, élevé à la dure par un père très exigeant. Kevin Costner trouve d’ailleurs là un bon rôle. Puis peu à peu elle va vouloir voir plus grand, susciter l’intérêt de la mafia pour blanchir son argent et tout va déraper, jusqu’à se faire arrêter par le FBI.

Le film est donc très bien huilé et mis en scène, alternant scènes qui racontent cette histoire étrange d’une femme se faisant une place dans un milieu d’hommes riches et scrupules et scènes avec son avocat interprété par le toujours excellent Idris Elba. D’ailleurs ce dernier ne s’est pour une fois pas planté dans son choix de rôle, lui qui accumule les mauvais films malgré son talent.

« Le grand jeu » est donc à la fois intéressant et curieux par le caractère du personnage principal. Cette femme est éminemment seule. Elle n’a aucun homme dans sa vie et s’est construite sur un échec sportif et un échec par rapport à son père. Elle pense être mal aimée de ce dernier et cherche à prouver qu’elle peut maitriser dans un monde d’hommes. Il est peut être dommage que le film soit trop didactique et l’explique, comme si le scénariste avait peur qu’on ne comprenne pas l’intérêt du long métrage.
Après certains spectateurs auront du mal avec cette femme froide et rationnelle qu’est Molly tandis que d’autres seront épatés par la force de caractère et les revendications féministes fortes qu’elle dégage.

La morale de l’histoire est quant à elle plus discutable. Ce père qui a fait vivre l’enfer à ses enfants pour qu’ils soient meilleurs que les autres et sur lequel Aaron Sorkin apporte un regard mielleux sur la fin…c’est comment dire ? décalé…à mon goût tout du moins parceque bon le type reste un connard et on ne comprend pas trop pourquoi se taper cette scène.

« Le grand jeu » n’est pas dénué de défauts mais tant pour son rythme, sa mise en scène que le jeu de Jessica Chastain, Idris Elba et Kevin Costner, ceci vaut le coup d’aller le voir.

La piste aux Lapins :

3 étoiles

« Les heures sombres » de Joe Wright – Critique du Blanc Lapin

14 janvier, 2018

L’exercice du biopic est très répandu et s’est développé ces quinze dernières années mais c’est pourtant un genre casse gueule, souvent parsemé de récits versant dans l’hagiographie facile.

Le film de Joe Wright a le mérite de présenter Winston Churchill avec ses défauts car il n’avait pas forcément les qualités requises pour provoquer l’empathie. C’était un homme suffisant et sûr de lui, relativement dédaigneux de ses opposants politiques lorsqu’ils étaient médiocres, passablement porté sur la bouteille, et très éloigné du peuple par son train de vie dispendieux.

Joe Wright va donc nous montrer l’autre face du personnage en axant sur son intelligence et son flair mais aussi ses valeurs, sa haine d’Hitler, ce petit peintre raté, et sa détermination à ne pas laisser la Grande-Bretagne perdre son honneur.

Le film montre l’arrivée d’un bulldozer politique mal aimé du roi pour son culot et ses manières, qui va peu à peu acquérir la confiance du souverain, de la chambre des lords et du peuple en étant droit dans ses bottes et en se rendant sympathique là où il se foutait éperdument de l’opinion des autres auparavant. Cet homme qui pensait toujours avoir raison, va douter du fait des évènements historiques, de la débâcle des armées sur le territoire français et la rapidité avec laquelle le Reich envahit l’Europe. Puis il va comprendre qu’il doit parler tant au souverain qu’au peuple en flattant l’esprit de résistance et de combat, l’esprit patriotique et de liberté et les piliers qui font de l’Angleterre une île toujours à part dans l’histoire.

Pour servir ce personnage, Gary Oldman livre une prestation au dessus du sol, méconnaissable, brillant, probablement l’un de ses meilleurs rôles et il en a eu un certain nombre le bonhomme. Cette extraordinaire performance sert le film mais ne l’étouffe pas car la mise en scène de Joe Wright est stylée, vive et intelligente.

On glorifie certes le phrasé de l’homme historique mais c’est parceque les mots sont les armes du personnage pour changer le destin d’un peuple. Et Joe Wright a réussi à montrer cet instant fragile où un homme entre dans l’histoire en prenant ses responsabilités, là où il aurait pu choisir la voie de la négociation puis de la soumission aux nazis.

Le film est sous tensions en permanence et se suit avec suspens et c’est le premier film de l’année à voir absolument.

La piste aux lapins :

3,5 lapins

 

Apple se lance dans la guerre des séries avec une série SF gérée par Steven Knight (Peaky Blinders, Taboo,World War Z N°2)

13 janvier, 2018

Apple se lance dans la guerre des séries avec une série SF gérée par Steven Knight (Peaky Blinders, Taboo,World War Z N°2)  dans Films series - News de tournage taboo-feat-2

Steven Knight a la côte.

Showrunner de la série Peaky Blinders, sa co-production Taboo, avec Tom Hardy scénariste et acteur principal a reçu des critiques élogieuses, à  juste titre.

Il bosse sur le scénario de World War Z N°2 pour David Fincher.

Il s’apprête à sortir cette année sa première réalisation, Serenity, avec Matthew Mcconaughey et Anne Hathaway.

Et là c’est Apple, désireux de se lancer dans la bataille de la VOD face à Netflix, qui l’embauche !

Autant dire qu’il aura de très gros moyens.

Intitulée See, cette série comptera huit épisodes et sera « un drame épique, dans un monde en construction, qui se déroule dans le futur ».

Francis Lawrence (réalisateur des films Hunger Games) réalisera les épisodes.

Fargo reviendra pour une saison 4

13 janvier, 2018

Fargo reviendra pour une saison 4 dans Ce qui vous attend en séries Tv ! fargo-affiche-55215710e3412

Le directeur général de la chaîne FX a annoncé la mise en production d’une quatrième saison à la série Fargo.

Les deux premières saisons étaient excellentes et incroyablement fidèles à l’esprit du film des frères Coen.

La 3ème faisant apparaitre Ewan McGregor en frères jumeaux était hélas très décevante même si ce dernier vient de recevoir un Golden Globes pour ce double rôle.

En effet, la sauce ne prenait pas, l’intrigue n’étant pas très intéressante, les rebondissements beaucoup moins surprenants que dans les deux premières saisons.

Espérons que le niveau remonte en 4ème saison après probablement un an de pause puisque compte du moment d’écriture et de tournage, la saison 4 n’apparaitra pas avant 2019.

Fargo_1_1 dans Films series - News de tournage

Leonardo DiCaprio retrouve Quentin Tarantino pour son film sixties autour de Charles Manson

13 janvier, 2018

Leonardo DiCaprio retrouve Quentin Tarantino pour son film sixties autour de Charles Manson dans Films series - News de tournage Django-Unchained-TF1-Leonardo-Di-Caprio-blesse-sur-le-tournage-Photos_square500x500

Après son semi raté les 8 salopards, le maitre américain Quentin Tarantino bosse ardemment sur un nouveau film dont l’action se déroulera fin des sixties et aura comme toile de fond le massacre de Charles Manson.

Le film ressemblerait plus au style de Pulp Fiction, sa palme d’Or. Tarantino souhaite tourner son film à l’été 2018 pour une sortie à l’été 2019.

Le réalisateur a abandonné son fidèle ami et producteur Harvey Weinstein suite au récent scandale et a proposé son film à plusieurs studios mis en concurrence avant de choisir Sony Pictures.

Le meurtre sauvage de Sharon Tate, épouse de Roman Polanski, serait au centre de l’histoire et Margot Robbie jouerait la victime.

Samuel L. Jackson retrouverait son réalisateur fétiche tandis que Tom Cruise tout comme Brad Pitt négocieraient leur intégration au casting, ce qui serait une première pour Tom et une seconde pour Brad après l’excellent Inglorious Basterds.

Selon le site Heat Vision, Leonardo DiCaprio serait sur le point de signer sa seconde collaboration avec le maitre après le génial Django unchained.

DiCaprio y jouerait un acteur vieillissant.

Ce serait le premier film sorti en 3 ans avec Léo puisque ce dernier a souhaité faire une pause après son oscar pour The Revenant. Il n’a rien tourné depuis.

On espère que Brad Pitt et Tom Cruise s’ajouteront à la distribution ! Ce serait génial !

L’adaptation en série d’ »Entretien avec un vampire » recrute l’un des meilleurs showrunners du moment

12 janvier, 2018

L'adaptation en série d'

Il y a 20 ans sortait « Entretien avec un vampire« , adaptation réussie par Neil Jordan du premier tome des « chroniques des vampires » de Anne Rice dont 10 ouvrages ont été écrits de 1976 à 2003. Le prochain livre, « Prince Lestat », sortira fin octobre.

Tom Cruise y jouait un excellent Lestat, vampire cynique et volage, sans aucune once d’humanité tandis que Brad Pitt y tenait le rôle plus fadasse et falot de Louis, jeune vampire en quête d’identité et accroché encore à ses souvenirs humains.

Très curieusement, Tom Cruise ne souhaitant pas reprendre le rôle, la suite ne fut pas le second livre « Lestat le vampire« , mais « la reine des damnés« , réalisée par un sombre inconnu et pour le coup un échec cuisant, même pas regardable.

Après bien des tentatives des studios de mettre la main sur la franchise, nous apprenions il y a quelques mois que la romancière Anne Rice avait récupéré les droits d’adaptation de son œuvre pour en faire une série !

C’est évidemment une excellente nouvelle quand on voit le potentiel de la série de romans et le niveau qualitatif des séries actuelles.

Mais la meilleure nouvelle est l’annonce de l’embauche du boss qui va gérer tout cela, et il s’agit d’une putain de pointure.

Bryan Fuller était le showrunner de Pushing Daisies, Dead like Me, Hannibal, la géniale American Gods sortie l’an dernier et Star Trek : Discovery.

Teaser du remake de « Fahrenheit 451″ produit par HBO, avec Michael Shannon

12 janvier, 2018

Teaser du remake de

 

Le roman culte Fahrenheit 451  de Ray Bradbury fut adapté brillamment par François Truffaut en 1966.

Il s’agit d’une dystopie où les livres sont brûlés car considérés comme dangereux pour la tyrannie à la tête de la société.

Le pompier Guy Montag va transgresser l’interdit et se mettre à lire et révolutionner sa vision du monde.

Michael B. Jordan et Michael Shannon seraient les têtes d’affiche d’un remake produit pour HBO.

C’est Ramin Bahrani, réalisateur de l’excellent « 99 homes » qui le met en scène! Le film sort au printemps.

Teaser

Image de prévisualisation YouTube

Ba de « Eva » de Benoit Jacquot avec Isabelle Huppert et Gaspard Ulliel

12 janvier, 2018
EVA: 1res images du film avec Isabelle Huppert en compétition à la BerlinaleEVA: 1res images du film avec Isabelle Huppert en compétition à la Berlinale
Benoit Jacquot (Les adieux à la reine, A tout de suite), fera tourner Isabelle Huppert dans le remake de Eva de Joseph Losey dont Jeanne Moreau était la star.Adaptation du roman de James Hadley Chas, l’histoire suit Tyvian Jone, faux écrivain qui utilise le talent de son frère pour se faire passer pour ce qu’il n’est pas. A Venise, il tombe amoureux de Eva, femme indépendante et libre. Éconduit, il se marie à une autre femme mais n’arrive pas à l’oublier.Gaspard Ulliel jouerait l’auteur de théâtre Bertrand Valade.

Sortie le 21 février 2018

Image de prévisualisation YouTube

Ba de « Trust », la série évènement de Danny Boyle (Trainspotting, 28 jours plus tard, 127 heures)

6 janvier, 2018

Ba de

La chaîne américaine FX diffusera la série « Trust » en 10 épisodes, qui sera produite par le producteur de Slumdog Millionaire et 127 Heure ainsi que par Danny Boyle.

Le 10 juillet 1973, John Paul Getty III, petit fils d’un magnat du pétrole est kidnappé à Rome alors qu’il n’a que 16 ans.

Les ravisseurs exigent 17 millions de dollars mais le grand-père refuse. Ce dernier vit confortablement dans son manoir avec ses maitresses et n’a pas l’intension de céder. Mais la police reçoit une mèche de cheveux et une l’oreille de l’otage. Finalement il sera libéré pour 3 millions de dollars. Le destin du jeune homme est alors terrible puisqu’il devient vite alcoolique et toxico et finit tétraplégique suite à une overdose…

Cette histoire vous dit forcément quelquechose puisque Ridley Scott vient d’en sortir un film, Tout l’argent du monde, et de retourner en un mois touts les scènes avec Kevin Spacey, effacé du film.

Le film de Scott étant raté, la série a un réel intérêt d’autant que le casting est classe avec Donald Sutherland, Hilary Swank et Brendan Fraser.

Diffusion le 25 mars 2018

Bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Le Showrunner de Six Feet Under de retour sur HBO avec Holly Hunter et Tim Robbins

6 janvier, 2018

Le Showrunner de Six Feet Under de retour sur HBO avec Holly Hunter et Tim Robbins dans Bandes-annonces

Alan Ball a fait les grandes heures de HBO dans les années 2000 avec la géniale série Six Feet Under.

Après avoir bien déçu avec la série vampirique True Blood, dont seule la 1ère saison valait la peine, le showrunner est de retour sur HBO pour notre plus grand plaisir.

Here and Now suivra une famille composée de trois enfants adoptés et un  biologique, dont l’un d’entre eux commence à avoir des visions.

Le casting est excellent puisque les parents seront joués par des pointures, Holly Hunter et Tim Robbins.

J’ai très très hâte de voir cela !!!!

A partir du 11 février 2018

Image de prévisualisation YouTube

Ridley Scott sur la jeunesse de Merlin l’enchanteur ?

6 janvier, 2018

Ridley Scott sur la jeunesse de Merlin l'enchanteur ? dans Films series - News de tournage

Depuis 2015, on sait que Disney cherche, en plus de l’adaptation live du célèbre dessin animé, d’adapter la saga de livres de T.A. Barron, qui se consacre au personnage de Merlin l’enchanteur sur 12 livres !

Merlin l’enchanteur serait ainsi au centre d’une nouvelle saga d’héroic fantasy

Si le Roi Arthur de Guy Ritchie (Snatch, Sherlock Holmes, Crimes arnaques…) a été un super four critique et public en 2017, Disney ne semble pas refroidi part l’univers.

Niveau héroic fantasy, il est vrai qu’à part Warcraft de Duncan Jones, peu de candidats sont là pour prendre la suite du Seigneur des Anneaux et du Hobbit. Or il y a un public.

Ridley Scott, 80 ans au compteur mais qui tourne un film par an à la vitesse de l’éclair, en temps et en heure et toujours en dessous du budget prévisionnel, est dragué par la firme aux grandes oreilles pour tourner le 1er volume. Il faut dire que même si ses derniers opus étaient mineurs, le maitre reste respecté et d’un excellent niveau. Son nom donnerait une aura certaine au projet. Par ailleurs ceci permettrait à Disney de le priver de donner une suite à Alien Covenant, qui fut un four en 2017 et de faire diversion.

Le premier volume, Les Années Oubliées, sera scénarisé par Philippa Boyens, connue pour avoir brillamment adapté les livres de Tolkien pour Peter Jackson.

Le résumé du roman est le suivant : « Un garçon s’échoue sur les côtes du Pays de Galles. Laissé pour mort, il n’a aucune mémoire, aucun nom, aucun domicile. Mais sa détermination pour trouver qui il est -et apprendre la vérité sur ses mystérieux pouvoirs- le conduira dans un pays enchanté. Il y apprendra que le destin du pays et son propre avenir sont intimement liés. »

Bref, l’idée est excellente…

True Detective saison 3 recrute !!!!

6 janvier, 2018

True Detective saison 3 recrute !!!! dans Films series - News de tournage mahershala-ali-in-talks-for-triple-frontier-696x464 dans Films series - News de tournage

Stephen Dorff (Somewhere, Blade, Backbeat) rejoint la 3ème saison de True Detective, sur laquelle HBO compte beaucoup après la deuxième saison décevante.

L’acteur incarnera Roland West, un enquêteur de l’Arkansas faisant équipe avec le personnage qu’interprétera Mahershala Ali (House of Cards, Moonlight).

Trois périodes distinctes seront filmées, comme dans la 1ère saison.

Carmen Ejogo sera une institutrice qui a connu deux enfants disparus en 1980.

L’enquête sera sur un meurtre dans les monts Ozark.

Jeremy Saulnier, remarqué pour Blue Ruin et Green Room, réalise tandis que Nic Pizzolatto sera de nouveau scénariste, comme sur les deux premières saisons.

stephen-dorff

12345...369