Christopher McQuarrie tournera les deux prochains Mission Impossible après avoir tourné les deux précèdents

18 janvier, 2019

Résultat de recherche d'images pour "Mission Impossible Fallout"

Christopher McQuarrie est le 1er réalisateur de la série à avoir tourné deux films d’affilée tant Mission Impossible Rogue Nation et Mission Impossible Fallout ont été des cartons critique et public mérités (791 millions de dollars pour Fallout). Il a réussi à poursuivre une excellente franchise d’espionnage en mieux tout en garantissant à la méga star Tom Cruise de rester au top à Hollywood à son âge, l’acteur impressionnant tout le monde par son investissement physique et les multiples cascades qu’il gère lui-même.

Et bien il réalisera quatre films de la série puisqu’il tournera dans la foulée les deux prochains longs métrages avec objectif d’en sortir un à l’été 2021 et le suivant à l’été 2022 !

Et cette nouvelle est non seulement excellente mais un choix intelligent de la part du studio Paramount.

Steven Spielberg embauche Baby Driver pour son remake de West Side Story

18 janvier, 2019

Résultat de recherche d'images pour "Baby Driver"

Avant de mettre en boîte le cinquième et dernier Indiana Jones avec Harrisson Ford, Steven Spielberg souhaite tourner son remake de la comédie musicale West Side Story.

La production a auditionné 30 000 personnes pour identifier des acteurs hispaniques pour jouer les rôles de l’une des deux bandes rivales. Le souci de Spielberg est de ne pas faire jouer des rôles de latinos à des non latinos et de respecter la diversité. Des groupes de défense de la culture hispaniques et des professeurs et étudiants de l’Université de Porto Rico ont été consultés.

Pour jouer Tony, c’est Ansel Elgort, star de Nos étoiles contraires et Baby Driver, qui a été choisi.

L’incursion de papy Steven dans la comédie musicale sera une première et un vieux rêve accompli pour lui.

Sofia Coppola retrouve Bill Murray 15 ans après « Lost in Translation »

18 janvier, 2019

Sofia Coppola retrouve Bill Murray 15 ans après

Sofia Coppola retrouve Bill Murray 15 ans après Lost in Translation.

Il s’agira du nouveau film de la réalisatrice, On the Rocks.

Rachida Jones jouera une jeune mère renouant avec son père, vieux playboy qui vit à New York.

C’est Apple qui sera indirectement à a production via sa société A24.

Belle prise donc pour le géant qui souhaite lancer une plateforme de VOD concurrente à Amazon Studios, Netflix ou Disney.

La question sera de savoir si le film sortira en salles.

 

« Undercover, une histoire vraie » de Yann Demange – Critique du Blanc Lapin

13 janvier, 2019
Yann Demange revient enfin après son très bon premier film, 71′, sorti il y a 4 ans et de demi !
Pour son nouveau long métrage, il s’intéresse à l’histoire vraie invraisemblable de Richard Wershe, un adolescent qui devint informateur du F.B.I. dans les années 80 à Détroit, alors qu’il avait à peine 16 ans.
Il fut infiltré puis pris goût à l’argent facile et tenta une carrière avec son père dans le deal de crack, avant de tomber et de prendre perpétuité.
Matthew McConaughey joue son père tandis que Richie Merritt endosse le premier rôle.
Le réalisateur s’appuie donc sur un casting impeccable pour livrer un portrait de l’Amérique pauvre, qui n’a pas franchement évoluée depuis 30 ans, ce qui fascine et fait froid dans le dos.
Le film est très sombre et efficace et les codes du polar donnent au film la tension nécessaire pour tenir en haleine.
Après, on pourra regretter un côté déjà vu tant les films de gangsters sont nombreux. Disons que la volonté de Demange de rester sobre lui assure un film réussi mais sans suffisamment de chien pour qu’il fasse date. En tout cas, c’est un bon réalisateur.
-
La piste aux Lapins :
3 étoiles

« Edmond » de Alexis Michalik – critique du Blanc Lapin

13 janvier, 2019

Résultat de recherche d'images pour "edmond affiche"

Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes.

J’ai vu toutes les les pièces d’Alexis Michalik. Ce type est brillant par ses mises en scène à tiroirs, du « Cercle des Illusionnistes » au « Porteur d’histoire« . Son « Edmond » était LE carton de fin 2017. Est-ce que son art se traduira avec la même fougue sur grands écran ?

Et bien la réponse est clairement OUI !

Alexis Michalik arrive a retrouver la même joie communicative de ses personnages et de ses enchevêtrements, en faisant voler en éclats les incongruités et passages de scènes à scènes peu réalistes. Ce n’est pas grave car il nous raconte une histoire de théâtre sur le théâtre et donne non seulement envie de lire ou relire la pièce d’Edmond Rostand mais aussi de revoir certaines adaptations célèbres comme celle avec Depardieu.

Il livre un hommage sincère aux acteurs et au plaisir de créer et d’inventer pour le spectacle. Certains personnages sont caricaturaux et proches de personnages de Georges Feydeau, dont il fait un personnage, qu’il campe lui-même à l’écran. Il se moque ainsi de lui-même, de sa propre exagération comique dans le trait de ses personnages et c’est plutôt malin et humble. Il cabotine certes mais c’est enlevé et donc çà passe.

Thomas Solivérès décroche son premier rôle d’envergure et fait oublier Les aventures de Spirou…fort heureusement pour lui. Olivier Gourmet excelle comme à son habitude et donne toute sa générosité à ce rôle d’acteur égocentrique mais au final très constructif.

Il est réjouissant de voir que Michalik ne se plante pas et arrive à donner le même souffle à son travail tant à l’écran que sur les planches.

Le film est empathique, enthousiaste, optimiste, émouvant à plusieurs reprises. Il est rare de voir des comédies élégantes au cinéma.

Il semble que le panache de Cyrano ait inspiré Alexis Michalik jusque derrière la caméra et c’est tant mieux.

La piste aux Lapins :

4 étoiles

Le « Dune » de Denis Villeneuve embauche deux méchants Harkonnen et annonce son tournage !

13 janvier, 2019

Le

Le fils de l’écrivain Frank Herbert, Brian, a choisi l’excellent Denis Villeneuve pour réaliser « Dune » d’après Franck Herbert, les héritiers de l’écrivain Frank Herbert et la société de production Legendary ayant récupéré les droits.

Cette série de livres, que j’adore, réputée inadaptable, a eu droit à un premier film de David Lynch, raté, compilant les deux premiers volumes. La célèbre tentative d’Alejandro Jodorowsky a été relatée dans le génial documentaire comique Jodorowsky’s Dune.

Denis Villeneuve est devenu l’un de mes chouchous après l’excellent « Incendies« , primé de partout à juste titre, le très bon  « Prisoners« , avec Hugh Jackman et Jake Gyllenhaal et le très réussi « Sicario« . « Premier contact« , sa première immersion dans la SF était une réussite et il a également donné une suite au culte Blade Runner avec « Blade Runner 2049« , originale et prolongeant l’univers.

Villeneuve travaille sur ce projet mais se donne le temps d’écrire avec Eric Roth un scénario digne de ce nom.

C’est plutôt rassurant. La bonne nouvelle c’est qu’il développe deux longs métrages ! Or c’est l’erreur que David Lynch avait faite de vouloir faire tenir les deux premiers livres en un film bien trop indigeste. D’autant que le vrai personnage principal, qui traverse tous les livres, Duncan Idaho, était torché en deux scènes.

Comme le budget sera trop conséquent, il tournera d’abord le premier film, ce qui suppose que le second n’arrivera qu’en cas de succès…L’ambition de Denis Villeneuve est de nous livrer un Star Wars pour adultes…Enfin quand on a lu Dune, c’est carrément davantage !

Le premier film sortirait en 2021 donc il va falloir s’armer de patience.

Paul Atreides sera interprété par l’excellent Timothée Chalamet découvert cette année dans Call me by your name et qui est annoncé dans de nombreux autres projets hyper hype (le prochain Woody Allen, Beautiful Boy de Felix Van Groeningen, Henry V de David Michod).

Le héros de Dune voit sa famille se faire massacrer sur la planète Arrakis (Dune) lorsque l’empereur Shaddam IV décide de mettre la main sur l’Epice qu’ils exploitent et qui donne  des pouvoirs incroyables pour voyager à travers l’univers. Dune s’est un peu ce que Star Wars n’est pas et c’est de la SF particulièrement ambitieuse, qui parle de politique et d’aventure tout en traitant de sujets philosophiques ou de comment une civilisation peut se construire autour d’une religion.

Des sujets passionnants traités avec suffisamment de divertissement pour que le grand public s’amuse en réfléchissant. On croise les doigts pour que Denis Villeneuve donne à l’œuvre de Franck Herbert l’adaptation brillante qu’elle mérite.

La superbe et talentueuse Rebecca Ferguson, découverte dans  vu récemment dans Mission : Impossible Rogue Nation et qui vient de cartonner dans la suite Mission impossible : Fallout, pourrait interpréter Dame Jessica, la mère de Paul Atréides, soit un rôle central qui parcourra les deux films en projet.

On apprend cette semaine que les terribles Harkonnen, la maison qui dirige une partie de la galaxie où se dérouille l’histoire et qui souhaite anéantir les Atreide, a trouvé deux de ses interprètes. nIl faudra attendre pour Feyd Rautha auquel Sting avait prêté ses traits pour l’adaptation de David Lynch.

Dave Bautista sera Rabban, l’un des neveux du Baron Harkonnen, brute épaisse chargé de diriger Dune après qu’ils l’aient envahie. Bautista retrouve ainsi Villeneuve après Blade Runner 2049.

Stellan Skarsgård (le papa au blondinet Alexander) décroche le rôle génial du Baron Harkonnen. L’acteur suédois a été vu dans Avengers, Breaking the Waves, Dancer in the Dark, Dogville et Melancholia de Lars von Trier, Millénium de David Fincher, Will Hunting, Pirates des Caraïbes, Mamma Mia! Kiss Kiss (Bang Bang), Cendrillon de Kenneth Branagh, L’Homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam.

Et dernière nouvelle, le film serait tourné dès le printemps 2019 entre Budapest et la Jordanie…ce qui suppose que le reste du casting va arriver avec l’autre neveu du Baron, Feyd Rautha, l’Empereur, Léto Atreide, Duncan Idaho…

timothee_chalamet

maxresdefault

Image associéeRésultat de recherche d'images pour "Stellan Skarsgård movie"

 

Le spin off de Games of Thrones annonce son casting

13 janvier, 2019
Le spin off de Games of Thrones annonce son casting  dans Films series - News de tournage Aegon_the_Conqueror
Main%20Watts dans Séries Tv
Alors que la dernière saison de Game Of Thrones sera diffusée en 2019 sur HBO avec un final ultra attendu…on pouvait se douter que HBO ne souhaite pas laisser sa poule aux d’Or mourir de sa belle mort.

Mais George R.R Martin a déjà indiqué qu’il disposait de très nombreuses histoires à raconter.

Et HBO a entendu sa suggestion puisqu’elle a embauché des scénaristes pour quatre projets de spin off. Un seul d’entre eux a été cependant retenu.

La nouvelle série serait diffusé en 2020 ou 2021, permettant à l’univers étendu de GOT de ne plus connaitre d’année sabbatique comme en 2019.  Jane Goldman est la scénariste et elle fut derrière de beaux succès comme Kingsman et « Kingsman 2« , Stardust et X-Men : Le commencement.

La série raconte la plongée du monde de l’Âge d’Or des Héros dans ses recoins les plus sombres. Et il n’y a qu’une chose de sûre : des secrets terrifiants concernant l’histoire de Westeros, à l’origine véritable des Marcheurs Blancs, en passant par les mystères de l’Est et la légende de Stark, ce n’est pas l’histoire que nous pensions connaitre.

Naomi Watts devrait y incarner une femme charismatique rongée par un terrible secret. C’est une excellente nouvelle car c’est une excellente actrice. Découverte dans le chef d’œuvre Mulholland Drive de David Lynch, 21 Grammes d’Alejandro González Iñárritu ainsi que Birdman du même auteur, Le Cercle de Gore Verbinski, Funny Games de Michael Haneke, Les promesses de l’ombre de David Cronenberg, King Kong de Peter( Jackson, The Impossible de J.A. Bayona…

On apprend cette semaine la suite du casting avec des têtes peu connues, tout comme Games of Thrones fut lancée.

Sont donc annoncés

Josh Whitehouse

Burberry-2

Naomi Ackie (Star Wars Episode IX)

Résultat de recherche d'images pour "Naomi Ackie"

Denise Gough (Colette),

Résultat de recherche d'images pour "Denise Gough"

Jamie Campbell Bower (Camelot)

Image associée

Ivanno Jeremiah (Doctor Who, Humans)

 

Résultat de recherche d'images pour "Ivanno Jeremiah"

Alex Sharp (How to Talk to Girls at Parties)

Résultat de recherche d'images pour "Alex Sharp"

Toby Regbo (The Last Kingdom)

Résultat de recherche d'images pour "Toby Regbo"

Al Pacino chasseur de Nazis pour une série Amazon par le réal de « Get Out »

13 janvier, 2019

Résultat de recherche d'images pour "Al Pacino"

L’immense et cultissime Al Pacino nous manque. Il joue moins ces dernières années mais réjouissez vous, à 78 ans, son grand retour est imminent !

Au cinéma nous le verrons dans deux des plus excitants projets de 2019, « The Irishman« , le nouveau film de Martin Scorsese avec De Niro et le nouveau Quentin Tarantino « Once Upon a time in Hollywood » !

Et bien on le verra en 2020 dans une série qui s’avère particulièrement ambitieuse et produite par Amazon, qui prépare sa contre attaque contre Netflix.

Jordan Peele, qui a cartonné avec Get Out, et reviendra avec US le 20 mars 2019, sera le showrunner de la série The Hunt.

The Hunt se déroulera sur 10 épisodes et sera inspirée de faits réels intervenus en 1977.

Une bande de tueurs appelée Les Chasseurs, se constitua en 1977 lorsqu’ils découvrirent qu’une centaine d’anciens officiers nazis vivaient en toute tranquillité aux Etats-Unis et rêvaient de monter le Quatrième Reich.

Le groupe décida de les éliminer un à un.

Al Pacino et Logan Lerman (Percy Jackson) seront deux des chasseurs.

Velvet Buzzsaw : Jake Gyllenhaal retrouve le réal de Night Call pour un thriller horrifique Netflix

13 janvier, 2019

Résultat de recherche d'images pour "Velvet Buzzsaw Jake Gyllenhaal"

Netflix profite de son avance sur ses concurrents qui n’ont pas encore lancé leures plateformes, pour conquérir le public avec des films signés de bons ou grands auteurs qu’elle produit avec La Ballade de Buster Scruggs de Joel et Ethan Coen, Un 22 juillet de Paul Greengrass, Outlaw King de David MacKenzie, ou Roma d’Alfonso Cuarón.

Ces quatre longs métrages sorties en 2018 avaient une caractéristique, ils étaient réussis là où auparavant Netflix était connue pour ses séries mais pas ses films auto-produits.

2019 sera l’arrivée de Martin Scorsese (The Irishman), Triple Frontier de J.C Chandor, ou le nouveau Steven Soderbergh « The Laundronat ».

Mais le 1er film qui pourrait faire parler de lu est celui de Dan Gilroy, qui avait conquis la presse avec Night Call en 2014.

Ce dernier retrouve l’acteur de Night Call, l’excellent Jake Gyllenhaal, pour un thriller horrifique, « Velvet Buzzsaw ».

Un critique d’art contemporain se trouve confronté à des œuvres dont les personnages se mettent à bouger alors même qu’une série de crimes est perpétrée.

Le casting est carrément classe puisqu’il inclue Rene Russo, John Malkovich ou Toni Collette.

Le film sera disponible le 1er février sur Netflix.

Bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

Ba de Io, nouveau film post apocalytique sur Netflix

13 janvier, 2019

Affiche

Netflix nous sortira un film post apocalyptique le 18 janvier.

Io de Jonathan Helpert réunira Margaret Qualley (The Leftovers) et Anthony Mackie (Avengers).

Ils y seront deux survivant sur une terre polluée et toxique où les humains ont déserté la Terre pour se réfugier dans une colonie lointaine.

Ils tentent de rejoindre la dernière navette en direction de Io, satellite de Jupiter sur lequel les humains ont trouvé refuge.

Bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

Watchmen, Game of Thrones, Big Little Lies, True Detective…les 1ères images dans une BA HBO

13 janvier, 2019

Watchmen, Game of Thrones, Big Little Lies, True Detective...les 1ères images dans une BA HBO dans Bandes-annonces 20190107-hbo-sneak

HBO sortira de gros poidsz lourds niveau séries en 2019.

Il y aura l’ultime saison de « Game of Thrones » dont chaque épisode sera un film à part entière puisqu’il durera 902 minutes !

True Detective reviendra pour sa saison 3 !

Mais nous retrouverons aussi la très attendue série  « Watchmen » signée Damon Lindelof, à qui l’on doit Lost et Leftovers, ou encore de la saison 2 de « Big Little Lies ».

Vous pouvez retrouver mon dossier spécial sur les séries attendues en 2019 en cliquant ici.

Voici les premières images :

Image de prévisualisation YouTube

Ba « Le mystère Henri Pick » de Rémi Bezançon avec Fabrice Luchini, Camille Cottin

13 janvier, 2019

 

Ba

Une éditrice découvre un roman extraordinaire dans une bibliothèque qui recueille les manuscrits refusés par les éditeurs. Le texte, signé Henri Pick, devient un best-seller. Pourtant, ce pizzaïolo breton décédé deux ans plus tôt, n’aurait jamais lu de livre ni écrit autre chose que sa liste de courses. Un célèbre critique littéraire va mener l’enquête avec l’aide de la fille de l’énigmatique Henri Pick.

Le réalisateur des excellents « Le premier jour du reste de ma vie« , « Un heureux évènement » et « Nos futurs » revient avec l’adaptation du roman signé David Foenkinos et publié en 2016. C’est un projet très différent et compte tenu de son talent, on l’attend forcément, surtout avec Fabrice Luchini et Camille Cottin.

Bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

Sortie le 6 mars 2019

12345...399