Willem Dafoe, Olga Kurylenko et Stellan Skarsgard rejoignent « L’homme qui a tué Don Quichotte » de Terry Gilliam

14 juillet, 2016

Willem Dafoe, Olga Kurylenko et Stellan Skarsgard rejoignent

La production de mon projet de film rêvé, fantasmé depuis 17 ans se déroule bien…

« The man who killed Don Quixote » (« L’homme qui a tué Don Quichotte« ) de mon réalisateur préféré, Terry Gilliam, se tournera à partir de début octobre 2016 en Espagne et au Portugal. Le film a un budget solide de 16 M€, co-produit par Paulo Branco. Amazon serait toujours de la partie.

Mais surtout le casting a changé suite au cancer de John Hurt.

Alors certes, mes amis qui subissent mes délires autour du chevalier à la triste figure depuis tout ce temps, me croient à moitié quand je leur dis que oui, ce projet fou, cette arlésienne de cinéma tombée à l’eau à 7 reprises dont trois très proches du but, va se faire et se tourner pour de vrai. Ou bien ils me disent que fan absolu du projet et de l’œuvre de Terry Gilliam, je serai forcément déçu…Non, je ne crois pas car j’ai toujours pensé que Terry aurait la ténacité et y arriverait. On attendra le clap de fin pour se réjouir et surtout la sortie et l’accueil critique bien sûr…mais moi je crois au renouveau de Gilliam avec ce projet maudit qu’il réussira à surpasser tel l’anti héros de son adaptation très libre de Cervantès. Son film a muri, son scénario fera du long métrage son oeuvre somme, un film méta sur les affres de la création et l’important d’avoir des rêves et de ne pas les lâcher. Ceci peut être très puissant. Espérons…

Don Quichotte sera interprété par un ami de Terry Gilliam et ex membre des Monty Python qui les ont rendus célèbres, Michael Palin !

Je ne suis pas surpris car j’avais pensé à lui dans les possibles remplaçants. Il a une tête de fou et çà pourrait le faire…et c’est mignon de boucler la boucle en faisant participer son ami de 50 ans, qu’il a fait tourner dans « Sacré Graal« , « Le sens de la vie« , « Jabberwocky « , « Bandits bandits » et bien entendu… »Brazil« .

Pour lui faire face, Gilliam recrute Adam Driver, jeune acteur que s’arrachent les grands réalisateurs. L’acteur de Kylo Ren, nouveau méchant de Star Wars est apparu chez Noah Baumbach dans « Frances Ha » et « While We’re Young », « Star Wars : Le Réveil de la Force » donc, «  Midnight Special » de Jeff Nichols. Il sera en compétition officielle pour la palme d’or avec le nouveau Jim Jarmusch pour « Paterson » et sera du « Silence » de Martin Scorsese…bref, du très très beau monde.

Alors j’aime moyennement sa tronche mais c’est un très bon acteur, capable de nous surprendre.

Trois nouveaux acteurs, plutôt bons rejoignent le casting à savoir Willem Dafoe, Olga Kurylenko et Stellan Skarsgard !

Et pour celles et ceux qui ne connaitraient pas l’aventure de Terry Gilliam sur son Don Quichotte, je vous renvoie à mon dossier très complet sur le sujet.

Maintenant on croise les doigts jusqu’au clap de fin en décembre…et on prie pour que le film soit prêt pour Cannes 2017 !

 Olga Kurylenko et Stellan Skarsgard dans Films series - News de tournagePX7021248_BM_Stell_3021383b Willem Dafoewillem

5432109adam-driver-grand-corps-maniable,M319476

Ba de « American Pastoral »,1ère réalisation d’Ewan McGregor

14 juillet, 2016

Ba de

Ewan McGregor n’est plus à présenter tant son chemin depuis « Petits meurtres entre amis » et « Trainspotting » fut jalonné de succès et de pas mal de bons films. Il décide de passer à la mise en scène avec l’adaptation d’American Pastoral, roman de Philip Roth.

McGregor jouera également dans son film aux côtés de Jennifer Connelly et Dakota Fanning. Il y sera un ancien champion de sport de son lycée, ayant épousé la reine de beauté et ayant repris l’affaire familiale de son père. Tout lui réussit jusqu’à ce que leur fille devienne révolutionnaire et lutte contre la guerre au Vietnam. Elle commet un acte terroriste afin de protester contre l’intervention américaine…et là, l’American way of life se fissure… Le Blanc Lapin lui souhaite d’exceller tout autant derrière que devant la caméra !
Image de prévisualisation YouTube

« The strangers » de Na Hong Jin – critique du Blanc Lapin

10 juillet, 2016

Le sud coréen Na Hong Jin revient donc après ses deux précèdent films qui avaient connu eux aussi le succès critique et public.

« The murderer » et « The Chaser » empruntaient tous les deux la veine du thriller  violent autour d’enquêtes sur des meurtres atroces. Ce style cinématographique prisé des cinéastes sud-coréens et toujours de haute volée a été inspiré de ses ainés, Park-Chan Wook (Sympathy for mister Vengeance, Old Boy), Bong Joon-ho (Memories of merder, Mother) ou encore Kim Jee Woon (J’ai rencontré le diable, A Bittersweet Life).

Na Hong Jin nous plonge donc dans un petit village coréen victimes de meurtres sanglants perpétrés par des villageois à l’égard de leurs proches. A chaque fois les meurtriers ont sur la peau une éruption cutanée très vilaine et sont pris de folie. Un sergent un peu gauche va mener l’enquête et s’intéresser à un vieux japonais reclus dans les bois, autour duquel de nombreuses rumeurs fusent.

Na Hong Jin commence sont récit entre scènes comiques, hommage à peine voilé aux films de zombies, ambiance de serial killer et fantastique pur. Mais il ne choisit aucune des voies, préférant laisser le spectateur dans l’interrogation le plus longtemps possible. C’est malin et ceci accentue l’effet du film mais j’ai été un peu surpris par le choix final. Je m’attendais à du thriller bien sombre et ce n’est pas l’option qu’a choisie le réalisateur. Ceci peut donc désarçonner certains spectateurs ou même les décevoir si ils sont habitués aux films sud-coréens précités. Pourtant le long métrage est très réussi une fois qu’on connait l’option scénaristique retenue et s’avère plus sombre encore que ce qu’on aurait pu attendre.

La férocité et la noirceur du déterminisme du film surprennent d’autant plus que l’on a du mal à prendre au sérieux cet anti héros maladroit et bonhomme. On glisse de la petite enquête iconoclaste à l’horreur sans retour et pourtant, il n’y a rien de gore à aucun moment…l’histoire est juste effrayante.

Il est vrai qu’elle l’aurait été davantage sans l’option de style choisie par le réalisateur, avec une explication plus terre à terre. Le film s’avère glaçant sur la fin et vous penserez probablement longtemps au dénouement cauchemardesque à souhait.

La piste aux lapins :

3,5 lapins

Ba de « Mademoiselle » de Park Chan-Wook (Old Boy)

9 juillet, 2016

Park Chan-Wook a présenté son thriller lesbien « The Handmaid » (« Mademoiselle ») en compétition officielle lors du dernier festival de Cannes.

Après ses bijoux Old boy, Sympathy for Mister vengeance, Lady vengeance, il a réussi son passage outre atlantique avec « Stoker » (Nicole Kidman), rendant un hommage bien pervers à Sir Alfred Hitchcock.

Le film se situera en 1862 et suivra une jeune femme qui se voit proposer d’escroquer une jeune et riche héritière, toute droit sortie d’un asile psychiatrique. La dame de compagnie sera donc missionnée pour la manipuler. L’histoire traite d’un amour lesbien, de complot, de trahison, et d’enlèvement d’enfant ! Bref, une histoire bien tordue comme Park Chan-Wook les adore !

Image de prévisualisation YouTube

Ba de

Terrence Malick présente enfin Voyage of Time

9 juillet, 2016

Terrence Malick présente enfin Voyage of Time dans Bandes-annonces 1366_2000

Terrence Malick présente enfin Voyage of Time, documentaire prévu depuis « Tree of life » sorti il y a cinq ans.

Cette « célébration de l’univers de ses débuts à son effondrement final » sera narrée par Brad Pitt et devrait être bien perchée…

Image de prévisualisation YouTube

Nouvelles photos de Jared Leto en Joker dans « Suicide Squad »

9 juillet, 2016

Nouvelles photos de Jared Leto en Joker dans

Et si Suicide Squad était l’un des projets à suivre niveau blockbuster pour 2016 ,

En tout cas la bande-annonce donne envie….c’est LE projet de Warner Bros sur les supers vilains de DC Comics, amenés à collaborer ensemble…inspiré d’une BD créée dès 1959, le film se centrera sur quelques vilains iconiques croisés chez Batman, Superman et autres héros de la franchise…Le gouvernement propose aux plus atroces criminels du pays de s’associer pour travailler à son service.

Parmi eux, le Joker, nemesis iconique de Batman sera de retour après sa première incarnation par Jack Nicholson et sa seconde ultra brillante par feu Heath Ledger.

A peine 8 ans après « The Dark Knight » de Christopher Nolan, le Joker reviendra donc sous les traits de Jared Leto, oscarisé en 2014 pour « The Dallas Buyers Club« .

Will Smith incarnera Deadshot, Margot Robbie incarnera la copine du Joker, jamais incarnée à l’écran et pourtant adorée des fans de Batman, Harley Quinn !

Jai Courtney sera Boomerang, Joel Kinnaman sera Rick Flagg et Cara Delevingne Enchantress.

Le film sortira le 17 août 2016 !

Bande-annonce n°3 :

Image de prévisualisation YouTube

Bande-annonce n°1 :

Image de prévisualisation YouTube

Suicide-Squad-19 dans Films series - News de tournage

Suicide-Squad-23-700x367

Suicide-Squad-16

Suicide-Squad-14

Suicide-Squad-13

Ba de « Pourquoi lui ? » comédie déjantée avec Bryan Cranston et James Franco

9 juillet, 2016

Ba de

« Pourquoi lui » est la nouvelle comédie produite par Ben Stiller qui suivra Ned, père de famille aimant, dont la fille est tombée amoureuse d’un milliardaire ayant fait fortune dans les nouvelles technologies et complètement barré voire un peu con.

Cà vous rappelle Mon Beau-père et moi avec les rôles inversés ? Normal puisque Stiller est derrière.

Alors çà peut être lourd et pas hyper original mais le casting est parfait puisque Bryan Cranston interprète le père et James Franco le beau-fils débile, ce qui lui sied toujours à merveille.

Et quand on regarde la bande-annonce, çà peut le faire…

Sortie le 1er mars 2017 !

Bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

Ba de Westworld, HBO a t il trouvé le remplaçant de Games of Thrones ?

5 juillet, 2016

Ba de Westworld, HBO a t il trouvé le remplaçant de Games of Thrones ? dans Bandes-annonces

Le film « Mondwest » est peu connu. Sorti en 1973 avec Yul Brynner, il fut écrit et réalisé par Michael Crichton, l’auteur du livre « Jurassic Park ».

On y suivait deux amis visitant un parc d’attractions composé de robots faisant revivre différentes époques de l’histoire aux passants. Mais un androide (Yul Brynner) fondait les plombs et se mettait à les poursuivre.

Aujourd’hui c’est à une adaptation en série télé que nous avons affaire pour le compte de HBO avec des producteurs de renom puisqu’il s’agit de J.J. Abrams (Lost, Alias, Star Trek et Star Wars VII) et Jonathan Nolan (co-scénariste des différents Batman avec son frère Christopher Nolan).

James Marsden et Anthony Hopkins passeront pour cette occasion du grand au petit écran ainsi que le grand Ed Harris, Evan Rachel Wood ou Thandie Newton.

Casting all stars donc pour cette incursion dans la SF par l’une des chaines qui fut les plus novatrices dans le monde, à qui l’on doit « Games of Thrones« , « Les Sopranos« , « Six feet under » et bien d’autres pépites…mais HBO s’est plantée sur ses derniers projets dont le Vinyl de Scorsese ou les tentatives ratées avec David Fincher. Il est urgent que la chaine trouve un projet qui marche pour prendre le relais de Games of Thrones, qui n’a plus que 13 épisodes d’ici 2018…

Image de prévisualisation YouTube

Après « The Lobster », Colin Farrell retrouvera Yorgos Lanthimos aux côtés de Nicole Kidman

5 juillet, 2016

Après

Après « The Lobster« , qui avait séduit une partie de la presse mais m’avait laissé sur ma faim, Colin Farrell retrouvera Yorgos Lanthimos pour « The Killing of a Sacred Deer ».

Il y jouera un brillant chirurgien qui décide d’accueillir un adolescent à problèmes dans sa famille.

Le comportement de l’adolescent vont le pousser à un acte insensé.

Le Meurtre d’un cerf sacré devrait permettre à Nicole Kidman d’ajouter un autre nom intéressant à sa filmo.

Ba de « The 9th Life of Louis Drax » d’Alexandre Aja avec Jamie Dornan et Aaron Paul

1 juillet, 2016

Ba de

Alexandre Aja marche très bien à Hollywood grâce au cinéma de genre, enchainant les succès commerciaux et critiques de « haute tension », « la colline a des yeux », « Mirrors » ou « Piranha 3D ».

Après « Horns » avec un Daniel Radcliffe en jeune homme accusé du meurtre de sa petite amie et dont des cornes se mettent à pousser (voir ici la BA), son film suivant sera adapté du roman de Liz Jensen, La Neuvième Vie De Louis Drax. Louis, un garçon de neuf ans, se retrouve plongé dans le coma après une chute d’une falaise.

Un jeune médecin joué par Jamie Dornan (le héros de 50 Nuances de Grey et l’excellente série « The Fall » avec Gillian Anderson), va essayer de comprendre comment l’accident a pu avoir lieu et va se retrouver dans un monde étrange, « entre le réel et l’irréel« .

 Aaron Paul, la co-star de « Breaking Bad », jouera le père de l’enfant, soit un casting plutôt surprenant…à voir…

Image de prévisualisation YouTube
12345...392