Jean Dujardin, Mathieu Amalric et Olivier Gourmet dans le « J’accuse » de Roman Polanski sur l’affaire Dreyfus

Jean Dujardin, Mathieu Amalric et Olivier Gourmet dans le

Cela fait trois ans que l’on entend plus parler de ce projet dantesque pour Roman Polanski.

Et à 85 ans, on peut légitimement se demander si ce n’est pas grillé pour le maitre.

Et bien pas du tout, son prochain long métrage, intitulé « J’accuse » sera bien centré sur l’affaire Dreyfus et entrera en tournage cet automne, 6 ans après sa première annonce.

Jean Dujardin jouera Georges Picquart, le général qui prouva l’innocence du capitaine Dreyfus.

On se doutait du lien que le cinéaste faisait avec son histoire, lui qui a failli terminer ses jours en prison. Mais le sort a bien tourné pour lui et son très réussi  « The Ghost Writer » ne fut pas son dernier film, quoiqu’en tant que film somme de sa carrière, l’œuvre se posait comme un « au revoir » magnifique.

Le « Carnage » qui suivit m’a laissé de marbre tout comme « La vénus à la fourrure » et « D’après une histoire vraie » sorti fin 2017.

Le capitaine Dreyfus fut donc accusé d’espionnage et d’être un agent à la solde de l’Allemagne, condamné au bagne. Reconnu innocent en 1906 après avoir divisé en deux la France, sur fond d’antisémitisme primaire, d’engagement de grands noms au premier rang desquels Emile Zola, Alfred Dreyfus est un sujet en or pour Roman Polanski.

 

Laisser un commentaire