« Richard says goodbye (The Professor) » de Wayne Roberts – critique du Blanc Lapin

Résultat de recherche d'images pour "Richard says goodbye affiche"

Johnny Depp paie les conséquences de ses comportements sur les plateaux, de ses mauvais choix artistiques et des accusations de son ex…En effet son nouveau film ne sort pas au cinéma mais directement sur Amazon Prime.

Et c’est dommage car Depp, le grand Depp, celui qui jouait super bien dans les années 90 et ressort rarement dans de bons projets, vient de nous livrer une excellente performance.

Le pitch : Un professeur d’université à la renommée mondiale décide de changer de vie du jour au lendemain quand on lui diagnostique un cancer en phase terminale.

Avec un pitch pareil on pourrait avoir moyennement envie de voir le film de peur de tomber dans le pathos. Sauf que pas du tout. Le film est plutôt enlevé, certes très centré sur Depp et son jeu désenchanté mais encore une fois au top. Mais le film choisit de nous faire rire avec ce type qui n’a d’autre choix que de lâcher prise, ce qui donne de très bons moments dans le film.

L’humour est bien sûr noir et cynique et l’émotion pointe le bout de son nez avec tact et retenue.

Pour une fois que Depp trouve un rôle intéressant dans un film plus subtil que sa filmographie des 20 dernières années, on ne va pas s’en plaindre !

Les dialogues sont intelligents, bien écrits. Bref, réussite !

La piste aux Lapins :

3,5 lapins

 

Laisser un commentaire