Le prochain James Bond ne sera pas une femme ! une bonne idée à la con de moins…

Résultat de recherche d'images pour "Mourir peut attendre affiche"

Après les deux opus de Sam Mendès ayant tout explosé niveau critique et box-office, après l’abandon de Danny Boyle à la réalisation, c’est donc Cary Joji Fukunaga, l’homme derrière la série True Detective, de conclure la période Daniel Craig puisque ce sera sa dernière incarnation de l’agent 007. Ce sera sa cinquième incarnation, lui qui a repris le rôle en 2006, il y a 13 ans déjà !

Rami Malek sera le grand méchant. Nous retrouverons Ben Whishaw, Ralph Fiennes et Naomie Harris.

L’actrice britannique Lashana Lynch a été annoncée il y a 10 mois dans le prochain James Bond, « Mourir peut attendre« , pour succéder à Daniel Craig en James Bond après ce 25ème épisode qui sortira le 8 avril 2020, sous la direction de Cary Joji Fukunaga.

Cette annonce très politiquement correcte s’est faite dans le contexte #MeToo et la volonté des studios de ne subir aucun reproche sur les minorités visibles mal représentées, les accusations de white washing.

Mais ce nouveau puritanisme a ses limites et peut virer rapidement à la connerie. On se souvient des films hollywoodiens des années 90 où le héros blanc avait très souvent un pote noir et même que son chien le sauvait de temps en temps, soit un cynisme vraiment insultant pour l’intelligence du spectateur.

Fort heureusement et parceque le ballon d’essai envoyé n’a pas du tout pris, l’idée a été abandonnée par la productrice Barbara Broccoli.

Il faut dire que si le héros de Ian Fleming n’est plus un mec viril et très macho, et bien çà ne s’appelle plus James Bond en fait. Ceci peut être très bien, mais c’est différent. Mission Impossible par exemple a eu l’excellente idée d’introduire depuis deux films un alter ego féminin à Tom Cruise/Ethan Hunt avec le personnage de Rebecca Ferguson. Et c’est brillant.

Broccoli déclare ainsi « Il peut être de n’importe quelle couleur, mais il restera un homme. Je pense que nous devrions plus inventer de nouveaux personnages pour les femmes, des personnages féminins forts. Je ne suis pas particulièrement intéressée par l’idée de prendre un personnage masculin et de le voir interprété par une femme. Je pense que les femmes sont beaucoup plus intéressantes que ça. »

Et je suis bien d’accord, ce serait un risque énorme pour la franchise et le box office s’en ressentirait probablement violemment. Pour lutter pour plus de visibilité des femmes et des minorités, il faut être plus fin mais garder la même détermination et résilience aux modes contre productives  et caricaturales du moment.

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Laisser un commentaire