« New Gods : Nezha Reborn » – critique du Blanc Lapin

https://freakingeek.com/wp-content/uploads/2021/04/NewGod-NezhaReborn-Banniere-800x445.jpg

https://www.rollingstone.fr/RS-WP-magazine/wp-content/uploads/2021/02/netflix.jpg

Film d’animation en images numériques 3D? « New Gods : Nezha Reborn » impressionne véritablement par la qualité de son rendu. Franchement c’est bluffant et le résultat est très très beau.

Après l’histoire est très classique et tourne vite en rond. Disons que les fans de jeux vidéos peuvent carrément prendre leur pied. On pense tour à tour à Akira,  Ghost Rider et Saint Seiya : Les Chevaliers du Zodiaqu.

Dans un monde futuriste, un motard confronté à des gangs ultra violents tombe sur le fils du parrain de la pègre qui a des pouvoirs surnaturels. Mais plutôt que de mourir, il va découvrir qu’il est la réincarnation d’un dieu et que le Roi Singe (légende chinoise) veille sur lui.

Soyons clairs. C’est destiné avant tout à des garçons, si possible de ados ou des grands ados qui ont ardé une part d’enfance et de plaisir coupable régressif.

Après l’histoire est un peu con et pas suffisamment écrite et c’est dommage car çà commençait bien. Je me suis emmerdé au bout d’une heure et quart mais bon, pour les adeptes de ce style de film, çà peut le faire car le résultat est vraiment d’excellente qualité.

La piste aux Lapins :

3 lapins

Laisser un commentaire