Archive pour le 24 mai, 2021

« Mandibules » de Quentin Dupieux – critique du Blanc Lapin

24 mai, 2021

Critiques Presse pour le film Mandibules - AlloCiné

Quentin Dupieux poursuit sa filmographie perchée, entre absurde total et loufoquerie. Si ses premiers films viraient parfois à l’expérimental et ne permettaient pas de donner une cohérence d’ensemble regardable de bout en bout, son cinéma a muri depuis quelques films.

« Au poste! » et « Le Daim » étaient ainsi mieux construits et plus solides. Avec « Mandibules« , il retrouve Grégoire Ludig en y ajoutant son comparse du Palmashow, David Marsais. Les deux jouent des abrutis complets façon Dumb and Dumber, ce qui donne lieu à quelques bonnes blagues. Le concept de cette mouche géante qu’ils retrouvent dans u coffre et décident de dresser est tout aussi débile et donne aussi lieu à quelques sourires.

Hélas, c’est plus un sourire bienveillant qu’une franche rigolade qui s’échappe de nous durant ces 1h17 où l’on se demande tout de même à la fin à quoi bon ?

Adèle Exarchopoulos se livre à une prestation déjantée qui fait hurler de rire sur la première scène avant de retomber un peu dans l’effet comique une fois passé.

Mais la sensation générale est quand même celle de voir un court métrage étiré de bout en bout avec un manque de ressort comique voir de quinzième degré tel que le réalisateur nous avait habitué. Si son concept est marrant, il ne se suffit pas en lui-même et ne permet pas au film de tenir la distance. Disons qu’il ‘y a pas de temps mort vu la durée du film et qu’il y a du rythme mais le résultat est décevant, en dessous des espérances comiques que vendait l’affiche.

Dommage.

La piste aux Lapins :

3 lapins