Mathieu Kassovitz réalise à nouveau sur un film SF avec Daisy Ridley

Mathieu Kassovitz au JDD : "Grâce au 'Bureau des légendes', je suis devenu  le chouchou de la DGSE"

Mathieu Kassovitz est un excellent acteur mais il a réalisé également plusieurs films avec des succès plus ou moins bons. La Haine (1995) et un film culte, Assassin(s) avec Michel Serrault était provocateur mais à moitié raté, Les Rivières pourpres en 2000 était un blockbuster français efficace mais pas mémorable. Ses deux films réalisés aux Etats-Unis, Gothika (2003) et Babylon A.D. (2008) furent des échecs cuisants tant niveau critique que public. L’Ordre et la Morale en 2011, permettait au réalisateur de retrouver tout son brio mais depuis 10 ans il se concentrait sur sa carrière d’acteur et c’est vrai qu’il a cumulé de très beaux rôles (Regarde les hommes tomber de Jacques Audiard, Un héros très discret de Jacques Audiard, Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet, Amen de Costa-Gavras, Munich de Steven Spielberg, Happy End de Michael Haneke, Sparring de Samuel Jouy, Le Chant du loup d’Antonin Baudry, Tout simplement noir de Jean-Pascal Zadi et évidemment la série « Le Bureau des légendes » d’Éric Rochant).

 

Ce nouveau projet en langue anglaise s’intitulera Mind Fall et aura Daisy Ridley, l’héroïne des derniers Star Wars en premier rôle.

Il s’agira d’un film de SF au scénario signé du scénariste de Imitation Game, ce qui peut rassurer sur le projet.

Dans un futur proche à Londres, il est possible de retirer physiquement les souvenirs du cerveau humain et de les implanter chez une autre personne. Un trafique de souvenir se développe alors. Daisy Ridley sera une trafiquante de souvenirs jusqu’on l’accuse d’avoir assassiné un client. Elle doit alors enquêter pour prouver son innocence.

Laisser un commentaire