Archive pour la catégorie 'Films'

La série « Preacher » commence son casting avec Joseph Gilgun en vampire Cassidy

5 avril, 2015

 

La série

L’excellent comic book de Garth Ennis, « Preacher », pourrait faire enfin l’objet d’une adaptation mais sous forme de série tv, ce qui s’avère une excellente idée. En effet, l’adaptation en film cinéma est une arlésienne passée entre les mains de Kevin Smith, Sam Mendes, D.J. Caruso et même de HBO. L intérêt de HBO a donc probablement mis la puce à l’oreille de la chaine AMC, qui cherche de nouvelles séries conceptuelles pour prendre la suite de ses cartons que sont BREAKING BAD, MAD MEN, ou WALKING DEAD.

Et PREACHER et ses 10 tomes recèlent un univers et un flot d’histoires idéal et provocatrices. J’adore cette BD !

On y suit un prêcheur alcoolique qui n’a plus la foi et se retrouve du jour au lendemain habité par un être venu du paradis, qui lui donne le pouvoir de commander les humains par sa voix. Sauf que les anges le recherchent ainsi que les représentants de Dieu sur terre, une bande de fous furieux ultra violents qui dirigent le vatican en sous main. Dieu a quant à lui disparu et le seul moyen pour le Preacher de s’en sortir et de retrouver sa vie paisible avec son ex copine, c’est de ramener Dieu par la peau du cul au paradis. Il est accompagné pour ca de son meilleur ami, un vampire irlandais alcoolique et de sa petite amie.

La Bd est ordurière, blasophématoire et très très drôle quand elle n’est pas ultra gore. L’amerique profonde y est passée au peigne fin avec un sous texte impolitiquement correct, parfois bien républicain et parfois bien démocrate, des avis ultra tranchés et surtout un humour corrosif. On comprend pourquoi AMC pense à cette BD, apres Breaking bad.

Seth Rogen, geek par excellence et à l’humour transgressif et ado typique cette Bd, serait le producteur.

Pour l’instant rien d’officiel et juste un pilote de commandé. Ce serait vraiment génial de voir une bonne adaptation de ce petit bijou d’humour noir où les anges forniquent et sont de gros cons immoraux et où la critique sociale prend des tournants inattendus.

Joseph Gilgun, vu dans This is England et la série Misfits, jouera Cassidy, le génial vampire ami du Preacher. Le personnage est attachant, bestial, suicidaire et mélancolique.

tumblr_m5ksw729Wt1qknue4o1_500 dans Films series - News de tournage

Steven Spielberg réalisera « Ready player one », film SF Pop !

4 avril, 2015

Steven Spielberg réalisera

Après que Christopher Nolan ait repris le projet Interstellar, porté à l’origine par Steven Spielberg, c’est aujourd’hui l’inverse qui arrive.

« Ready player one » sera donc réalisé par le cultissime réalisateur, la Warner cherchant à travailler de nouveau avec lui depuis A.I. (le studio avait produit aussi La couleur pourpre et Empire du Soleil). American Sniper lui était réservé mais il a du laisser la main à Clint Eastwood faute de temps.

Voici le pitch : « 2044. La Terre est à l’agonie. Comme la majeure partie de l’humanité, Wade, 17 ans, passe son temps dans l’OASIS – un univers virtuel où chacun peut vivre et être ce qui lui chante. Mais lorsque le fondateur de l’OASIS meurt sans héritier, une formidable chasse au trésor est lancée : celui qui découvrira les trois clefs cachées dans l’OASIS par son créateur remportera 250 milliards de dollars ! Multinationales et geeks s’affrontent alors dans une quête épique, dont l’avenir du monde est l’enjeu. Que le meilleur gagne… » Tel est le pitch du roman « Player One » (publié sous le titre « Ready Player One » en VO) d’Ernest Cline, tel que livré par son éditeur français Pocket.

Le film jouera beaucoup sur la nostalgie des années 80, or Spielberg les a fortement marquées avec ses Indiana Jones, et autres blockbusters. Le projet est donc assez excitant sur le papier.

1ère photo de Jesse Eisenberg en Lex Luthor dans Batman vs Superman

4 avril, 2015

Le très bon Jesse Eisenberg sera le jeune Lex Luthor, ennemi de Superman dans ‘Batman Vs Superman : Dawn of Justice ».

Voici la 1ère photo officielle du personnage.

1ère photo de Jesse Eisenberg en Lex Luthor dans Batman vs Superman dans Films Batman-Superman-150326

Clint Eastwood pourrait retrouver Leonardo DiCaprio dans The Ballad of Richard Jewell

4 avril, 2015

imageClint Eastwood pourrait retrouver Leonardo DiCaprio dans The Ballad of Richard Jewell dans Films

Après le génial film de Martin Scorsese, Le LOUP DE WALL STREET, Jonah Hill et Leonardo DiCaprio, se retrouveront pour un biopic sur Richard Jewell.
Outre le fait qu’on est content que Léo ait repris goût aux tournages et se soit fait un super pote sur le film de Scorsese, le projet a un réel intérêt.

Le film The Ballad of Richard Jewell suivra donc Richard Jewell, agent de sécurité interprété par Jonah Hill, qui devint un héros lors des JO d’Atlanta de 1996 en découvrant un sac contenant une bombe.
Il permit à la population d’évacuer et d’éviter le drame…sauf que le FBI l’accusa quelques jours après d’avoir lui même posé la bombe. Les médias et talks shows le trainèrent alors dans la boue après l’avoir porté aux nues.

Son avocat, qui serait joué par DiCaprio mit trois mois à démontrer son innocence. L’histoire fut racontée dans Vanity Fair par Marie Brenner, journaliste qui a inspiré l’excellent film de Michael Mann, RÉVÉLATIONS, sur le lobbye du Tabac. DiCaprio produira via sa boite de prod Appian Way.

Le thème de l’hystérie médiatique et de son emballement est particulièrement interessant, d’autant que l’histoire se passe avant le 11 septembre et avant qu’Internet ne se soit démocratisé.

Paul Greengrass était annoncé l’an dernier pour réaliser ce projet politique. Mais visiblement il n’est plus à l’ordre du jour et c’est le culte Clint Eastwood qui pourrait retrouver DiCaprio après le franchement râté « John Edgar« . Deuxième chance donc que Léo et Clint nous fassent une belle rencontre de cinéma ? A 84 ans pour Eastwood, ce serait classe…

Harmony Korine (« Spring Breakers ») embauche un cast hallucinant : Benicio Del Toro, Idris Elba, Robert Pattinson, Al Pacino et James Franco !

1 avril, 2015

Le génial Benicio Del Toro jouera dans « The trap » d’Harmony Korine, tout droit sorti du carton de son « Spring Breakers » début 2013…mais il sera entouré d’un casting quatre étoiles. Idris Elba jouera le rôle principal, celui d’un star du rap.

Il faut dire que le chouchou de l’indé du ciné US avait bien joué la provoc avec ses jeunes femmes en bikinis très sensuelles et sexes. Mais le film avait un intérêt autre, oui oui !

Harmony Korine décrôche donc un casting hyper classe pour son « The Trap », film de vengeance entre deux amis d’enfance. L’un est riche, star du rap et s’apprête à recevoir un Grammy et l’autre vient de passer 14 ans en prison et prépare sa vengeance lorsqu’il apprend que son ami d’enfance a épousé sa petite amie et élevé son fils comme le sien.

Robert Pattinson, Al Pacino et James Franco s’ajouteront au casting soit un sacré cast masculin !

Harmony Korine (Idris-Elba Al Pacino dans Films series - News de tournage70SzIIs Benicio Del Toro Idris Elba?url=http%3A%2F%2Fd1oi7t5trwfj5d.cloudfront.net%2Fe4%2F69%2F860eac8d47a29fa9f10849304ab2%2Fhomefront-foto-18 James Franco

 

« Big Eyes » de Tim Burton – Critique du Blanc Lapin

30 mars, 2015

Tim Burton revient après plusieurs échecs commerciaux et une décennie ratée artistiquement. L’idée de le voir abandonner ses films caricaturant son style pour s’intéresser à cette histoire hallucinante des époux Kean était très excitante.

Tout le monde connait les œuvres de Margaret Kean et ces enfants aux grands yeux tristes. Et si le monde entier les a en tête, c’est grâce au génie commercial de son époux, qui a non seulement réussit à se faire connaitre, à faire du merchandising à grande échelle mais surtout à usurper la paternité des œuvres de son épouse. Qui de mieux que Christoph Waltz (Inglorious Basterds, Django Unchained) pour jouer ce tirant manipulateur ?

Et bien c’est un peu l’un des problèmes du film…Waltz en fait trop, et pour le coup, Tim Burton est responsable de cet excès comme il l’est de ceux de son pote Johnny Depp qu’il admirait voir cabotiner devant l’écran jusqu’à nous gonfler grâve à force d’en faire des caisses.

Face à lui, Amy Adams est parfaite et confirme qu’elle est l’une des très grandes actrices du moment. Elle joue à merveille cette femme soumise des années 50 qui bien que réussissant à plaquer son premier mari, va se retrouver sous la houlette d’un gourou avant de se libérer et de retomber dans une autre domination pseudo religieuse. L’intérêt du film est dans cette histoire d’esclavage moderne, de suprématie mentale d’un être sur l’autre, qui va jusqu’à nier sa propre création. Or pour qui a créé quelquechose un jour (une peinture, une sculpture, une chanson…), vous vous reconnaitrez dans le déchirement qu’implique cette négation de soit pour l’auteur.

Le film raconte donc cette histoire hallucinante avec de belles couleurs vives rappelant les séries de l’époque, dans un style de colorimétrie proche de Pee Wee. C’est plutôt réussi mais curieusement, ceci manque de Burton, de style Tim Burton. Moi qui lui reprochait d’en faire trop, là je trouve qu’il n’en fait pas assez. Ou tout du moins qu’un autre bon réalisateur aurait pu faire la même chose. Or si il y a un réal au style marqué ces dernières années c’est bien lui. Mais comme ce n’est pas un directeur d’acteurs de fous, le film reste bon mais pas exceptionnel, d’un grand classicisme, trop sage.

D’ailleurs le public ne s’y est pas trompé et a boudé ce film, qui sera un four au box office aux vues des chiffes qui tombent.

C’est dommage car Tim Burton prenait un risque…mais je préfère voir cela qu’une énième copie de ses œuvres passées.

La piste aux Lapins :

3 étoiles

« Un homme idéal » de Yann Gozlan avec Pierre Niney – critique du Blanc Lapin

30 mars, 2015

Voici donc le 1er film post César du meilleur acteur pour le jeune Pierre Niney, chouchou des critiques et dont la côte est au plus haut.

« Un homme idéal » a un très bon pitch, celui d’un usurpateur, écrivain sans talent qui s’approprie le travail d’un inconnu décédé sans famille, qu’il va publier en se faisant passer pour l’auteur et rencontrer un succès fulgurant, un rêve qui va se confronter très vite à un mur.

L’idée est bonne, Pierre Niney est crédible, même si il roule un peu trop des yeux, et la mise en scène est efficace. Yann Gozlan s’attaque au genre du thriller et s’évertue à appliquer bien des recettes de cinéma.

Le problème c’est que parfois, les rebondissements sont soit un peu déjà vus soit un peu too much. Rien de grave, rassurez vous, le film est plaisant et bien ficelé.

Mais disons qu’en sortant de la salle, l’impression est trouble. Comme si la manipulation du spectateur était trop attendue, trop « facile ». Ce manque d’originalité dans la mise en scène ou le propos rend le film trop anodin, trop vite digéré et probablement trop vite digéré. Parfois certaines situations sont à la limite de l’invraisemblance, donnant à l’ensemble un aspect « fake », ou trop ficelé par un réalisateur ayant suivi de façon didactique les codes du genre, sans prendre assez de hauteur.

Il y a du bon dans le fait de suivre un anti-héros mais on a connu plus cynique, plus tordu, notamment chez Chabrol.

Pierre Niney arrive cependant à rendre le tout plaisant et moins banal qu’avec un acteur moins étincelant. Le suspens fonctionne…Pas mal quoi.

La piste aux Lapins :

3 étoiles

 

Tom Ford produit par George Clooney, courtise un casting de fou : Amy Adams, Jake Gyllenhaal, Joaquin Phoenix , Aaron Taylor-johnson

28 mars, 2015

Comme votre blanc lapin préféré vous l’annonçait il y’a 15 jours, Tom Ford, le célèbre couturier, reviendra à la réalisation, 6 ans après son brillant premier essai « A single Man« .

Doté d’une photographie impressionnante, il livrait un long métrage d’une élégance folle, avec une histoire pleine de mélancolie, de tristesse, d’ironie, et d’espoir…Un film tenu de bout en bout avec un soucis du détail vraiment plaisant.

Il vient adaptera le roman Nocturnal Animals, thriller de Austin Wright paru en 1993. Le tournage débuterait cet automne.

George Clooney produira le deuxième film du créateur de mode dont Tom Ford a écrit lui-même le scénario.

Les excellents Amy Adams et Jake Gyllenhaal seraient courtisés pour les rôles principaux.

L’histoire parle de Susan, remariée à un chirurgien, et qui reçoit le manuscrit d’un polar écrit par son premier mari, Edward.

Il raconte comment un prof de faculté enlève son ex femme et sa fille alors qu’ils se rendent dans une résidence secondaire dans le Maine. Or Susan a une maison à dans cet Etat.

Le génial Joaquin Phoenix et Aaron Taylor-johnson seraient eux aussi dans le pipe du casting, ce qui serait une excellente nouvelle.

Tom Ford produit par George Clooney, courtise un casting de fou : Amy Adams, Jake Gyllenhaal, Joaquin Phoenix , Aaron Taylor-johnson dans Films aaron-taylor-johnson-58805_w1000

Gael Garcia Bernal réalise son second film et s’intéresse à des ados pauvres de Mexico

27 mars, 2015

L’excellent Gael Garcia Bernal est un acteur reconnu et exigeant.

Son premier passage derrière la caméra en 2007 pour « Déficit » ne s’était pas soldé par une pluie de critiques positives et était passé plutôt inaperçu.

Il tournera en 2016 son deuxième long métrage intitulé «Chicuarotes», une comédie noire se situant à Mexico.

Il suivra un groupe d’adolescents pauvres de 14 et 15 ans qui vivent sur un lac et rêvent de gagner beaucoup d’argent pour arrêter de travailler…

Tout un programme…

Gael Garcia Bernal réalise son second film et s'intéresse à des ados pauvres de Mexico dans Films gael-garcia-bernal-002-800x996

 

Garrett Hedlund soldat pour Ang Lee

26 mars, 2015

Après le succès mérité de « L’Odyssée de Pi« , le multi oscarisé Ang Lee reviendra avec l’adaptation du best seller « Billy Lynn’s Long Halftime Walk » de Ben Fountain.

L’histoire suit un jeune Texan de 19 ans qui revient d’Irak, durant l’administration Bush Jr, érigé en héros suite à une attaque meurtrière contre son régiment d’infanterie.

Les survivants sont alors montrés au public durant un match de football et sont renvoyés au front par la suite !

C’est le scénariste de « 127 heures » qui se charge du travail. Bon pitch en tout cas.

L’un des rôles principaux est confié à Garrett Hedlund, vu dans ‘ »Sur la route« , « Tron l’héritage« et prochainement « Pan« .

Garrett Hedlund soldat pour Ang Lee dans Films leanyears-ang-lee1374686614_169044641_garrett-hedlund-467 dans Films series - News de tournage

Pierre Niney interprétera Romain Gary auprès d’Audrey Tautou

24 mars, 2015

Pierre Niney interprétera Romain Gary auprès d'Audrey Tautou dans Films 9fee9bb6e77fdda39c7595d1ab6774c8

César du meilleur acteur pour « Yves Saint-Laurent« , le jeune acteur de 26 ans, Pierre Niney, vient de démissionner de la Comédie-Française.

Il devrait tourner l’adaptation de La Promesse de l’aube, roman autobiographique de Romain Gary. Il y jouera l’auteur.

Audrey Tautou devrait incarner sa mère, Mina Owczynska, russe d’origine juive.

Le tournage débutera en septembre.

Romain Gary a reçu deux fois le Prix Goncourt (en 1956 pour Les racines du ciel et 1975, sous le pseudonyme d’Emile Ajar, pour La vie devant soi), il publia trente romans, fut diplomate, et résistant distingué de la Croix de Guerre.

La promesse de l’aube raconte l’enfance et la jeunesse de l’écrivain, depuis Vilnius jusqu’au sud de la France, où il s’engagera dans l’aviation pour la France libre.

Denis Villeneuve (« Incendies », « Prisoners ») embauche Jeremy Renner et Amy Adams pour son projet SF !

23 mars, 2015

Denis Villeneuve (The-Avengers-BTS-jeremy-renner-30858157-1799-2560 Amy Adams dans Films series - News de tournage

Denis Villeneuve s’est fait connaitre avec « Incendies« , primé de partout à juste titre.

Alors qu’il vient de donner à Jake Gyllenhaal un excellent rôle dans « Prisoners« , avec Hugh Jackman, un second film sortira dans la foulée en 2014.

« An Enemy » ovationné à Toronto, sortira cette année (voir bande-annonce ci-dessous).

Mais ce qui s’avère excitant est de voir le canadien s’attaquer à un nouveau genre, la SF ! Et c’est la mode chez les auteurs puisque Jeff Nichols (« Mud« ) et James Gray s’y attaquent eux aussi.

THE STORY OF YOUR LIFE sera l’adaptation d’une nouvelle de Ted Chiang, publiée en 1998.

On y suivra Amy Adams en linguiste chargée par l’armée d’entrer en contact avec un vaisseau alien afin de déterminer si ces derniers sont béliqueux ou bienveillants.  Elle va alors être prise de crises de flashbacks. Interessant…Jeremy Renner campera un prof de physique assistant le personnage d’Adams.

Amy adams perce se plus en plus après ses brillantes prestations dans « The Master« , « American Bluff » et « Her« …

1...34567...191