Archive pour la catégorie 'Non classé'

Le « Dune » de Denis Villeneuve embauche deux méchants Harkonnen et annonce son tournage !

13 janvier, 2019

Le

Le fils de l’écrivain Frank Herbert, Brian, a choisi l’excellent Denis Villeneuve pour réaliser « Dune » d’après Franck Herbert, les héritiers de l’écrivain Frank Herbert et la société de production Legendary ayant récupéré les droits.

Cette série de livres, que j’adore, réputée inadaptable, a eu droit à un premier film de David Lynch, raté, compilant les deux premiers volumes. La célèbre tentative d’Alejandro Jodorowsky a été relatée dans le génial documentaire comique Jodorowsky’s Dune.

Denis Villeneuve est devenu l’un de mes chouchous après l’excellent « Incendies« , primé de partout à juste titre, le très bon  « Prisoners« , avec Hugh Jackman et Jake Gyllenhaal et le très réussi « Sicario« . « Premier contact« , sa première immersion dans la SF était une réussite et il a également donné une suite au culte Blade Runner avec « Blade Runner 2049« , originale et prolongeant l’univers.

Villeneuve travaille sur ce projet mais se donne le temps d’écrire avec Eric Roth un scénario digne de ce nom.

C’est plutôt rassurant. La bonne nouvelle c’est qu’il développe deux longs métrages ! Or c’est l’erreur que David Lynch avait faite de vouloir faire tenir les deux premiers livres en un film bien trop indigeste. D’autant que le vrai personnage principal, qui traverse tous les livres, Duncan Idaho, était torché en deux scènes.

Comme le budget sera trop conséquent, il tournera d’abord le premier film, ce qui suppose que le second n’arrivera qu’en cas de succès…L’ambition de Denis Villeneuve est de nous livrer un Star Wars pour adultes…Enfin quand on a lu Dune, c’est carrément davantage !

Le premier film sortirait en 2021 donc il va falloir s’armer de patience.

Paul Atreides sera interprété par l’excellent Timothée Chalamet découvert cette année dans Call me by your name et qui est annoncé dans de nombreux autres projets hyper hype (le prochain Woody Allen, Beautiful Boy de Felix Van Groeningen, Henry V de David Michod).

Le héros de Dune voit sa famille se faire massacrer sur la planète Arrakis (Dune) lorsque l’empereur Shaddam IV décide de mettre la main sur l’Epice qu’ils exploitent et qui donne  des pouvoirs incroyables pour voyager à travers l’univers. Dune s’est un peu ce que Star Wars n’est pas et c’est de la SF particulièrement ambitieuse, qui parle de politique et d’aventure tout en traitant de sujets philosophiques ou de comment une civilisation peut se construire autour d’une religion.

Des sujets passionnants traités avec suffisamment de divertissement pour que le grand public s’amuse en réfléchissant. On croise les doigts pour que Denis Villeneuve donne à l’œuvre de Franck Herbert l’adaptation brillante qu’elle mérite.

La superbe et talentueuse Rebecca Ferguson, découverte dans  vu récemment dans Mission : Impossible Rogue Nation et qui vient de cartonner dans la suite Mission impossible : Fallout, pourrait interpréter Dame Jessica, la mère de Paul Atréides, soit un rôle central qui parcourra les deux films en projet.

On apprend cette semaine que les terribles Harkonnen, la maison qui dirige une partie de la galaxie où se dérouille l’histoire et qui souhaite anéantir les Atreide, a trouvé deux de ses interprètes. nIl faudra attendre pour Feyd Rautha auquel Sting avait prêté ses traits pour l’adaptation de David Lynch.

Dave Bautista sera Rabban, l’un des neveux du Baron Harkonnen, brute épaisse chargé de diriger Dune après qu’ils l’aient envahie. Bautista retrouve ainsi Villeneuve après Blade Runner 2049.

Stellan Skarsgård (le papa au blondinet Alexander) décroche le rôle génial du Baron Harkonnen. L’acteur suédois a été vu dans Avengers, Breaking the Waves, Dancer in the Dark, Dogville et Melancholia de Lars von Trier, Millénium de David Fincher, Will Hunting, Pirates des Caraïbes, Mamma Mia! Kiss Kiss (Bang Bang), Cendrillon de Kenneth Branagh, L’Homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam.

Et dernière nouvelle, le film serait tourné dès le printemps 2019 entre Budapest et la Jordanie…ce qui suppose que le reste du casting va arriver avec l’autre neveu du Baron, Feyd Rautha, l’Empereur, Léto Atreide, Duncan Idaho…

timothee_chalamet

maxresdefault

Image associéeRésultat de recherche d'images pour "Stellan Skarsgård movie"

 

Zac Efron sera le serial killer Ted Bundy

1 décembre, 2018

Zac Efron sera le serial killer Ted Bundy   437px-Zac_Efron_TIFF_2012

La star découverte dans High School Musical,a capitalisé sur sa belle gueule auprès de son public prépubère avec de nombreuses comédies d’un niveau proche de Ohio mais qui lui ont permis de bouffer en attendant. Avec Paperboy de Lee Daniels il avait tenté d’être un brin crédible. Mais bon, à 31 ans, sa carrière ciné est franchement nulle qualitativement parlant.

Il a du s’en apercevoir puisqu’il joue dans  The Beach Bum du très hype Harmony Korine aux côtés de Matthew McConaughey, qui sortira en 2019.

Puis Zac Efron tentera de casser son image dans le rôle de Ted Bundy.

Extremely Wicked, Shockingly evil and Vile de Joe Berlinger suivra la relation du tueur en série avec sa petite amie Liz, quii sera jouée par Lily Collins.

Dans les années 70, Ted Bundy viola et tua plusieurs femmes dans des conditions atroces.

Le casting sera complété de John Malkovich et Haley Joel Osment.


9 ans de Blog « De l’autre côté, perché avec Le Blanc Lapin… »

24 novembre, 2018

IMG_1941

Bon ben voilà, çà fait 9 ans que je tiens seul, avec mes mimines ce blog pour vous livrer mes critiques de films et mes annonces du cinéma de demain, de ce qui me fait vibrer pour les projets à venir.

Je vois des films, beaucoup, en moyenne 50 par an, passés à 70 en 2017 et 100 en 2019 !

Et ce sont tous des films sortis l’année même au cinéma et depuis peu Netflix et e-cinéma puisque le monde change et votre Blanc Lapin s’adapte avec et ne s’arrête jamais de courir. Et même que je vous parle de séries et des séries à venir…

Du temps et de la passion donc donc donc…

Alors un lapin blanc peut être obsédé par le temps qui passe et c’est vrai qu’en y réfléchissant, même si vous étiez quatre à lire ce blog, je le ferais quand même car c’est mon fil rouge, mon historique de goûts et ma projection vers de nouvelles aventures et surprises ciné et c’est un peu le blog que j’aimerais lire, ahahah !

Pour vous donner une idée du travail, des critiques, j’en ai écrites 552 et des news de cinéma…3 172…et après je balance sur Twitter et Facebook. C’est un prolongement de moi-même car au final j’écris super vite (la spontanéité du concept du blog) et je n’ai aucun filtre.

Donc ben pour les 1 662 906 visites en 9 ans, je vous dis merci et surtout, restez curieux de découvrir et gardez l’esprit ouvert ! C’est important, surtout en ce moment.

Et faites tourner l’adresse.

bises

Yvan

best 2017

terry two

ac2a0ce4a34f0a4d7cee0929bf1427785397f7ea8c43ab9aadc9caf39bc2a9dc4353038.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Un biopic sur John Lennon par Jean-Marc Vallée (Big Little Lies, The Dallas Buyers club)

27 octobre, 2018

Résultat de recherche d'images pour "john lennon"

Alors que les biopics de Freddie Mercury sort ce mois d’octobre et que celui d’Elton John est programmé pour le printemps 2019, c’est au tour de la légende John Lennon d’avoir droit à son film.

Universal a acquis les droits d’un scénario écrit par Anthony McCarten, déjà derrière Bohemian Rhapsody, ce qui prouve la grande originalité d’Hollywood, si vous en doutiez encore.

L’histoire sera centrée sur le couple formé par l’ex-Beatles et la contestée Yoko Ono.

C’est le talentueux Jean-Marc Vallée (Dallas Buyers Club, Big Littles Lies, Sharp Objects) qui assurera la mise en scène.

Yoko Ono étant productrice, les chansons solo de Lennon pourront être utilisées. En revanche, on peut douter légitimement du regard objectif sur leur relation.

 

Le Pinocchio en stop motion de Guillermo del Toro renait de ses cendres sur Netflix !

26 octobre, 2018

Guillermo Del Toro (Le Labyrinthe de pan, Hellboy) cherche depuis une dizaine d’années à adapter Pinocchio en stop motion.

La stop motion est le procédé qui avait fait le succès de L’étrange Noel de Mr  Jack, produit là aussi et non réalisé par un certain Tim Burton ou que l’on retrouve dans les films d’animation de Wes Anderson, « Fantastic Mister Fox » et « L’île aux chiens« .

Mais il y a deux ans il abandonnait le projet faute de producteur. Et suite au succès immense de « La forme de l’eau« , on pouvait espérer qu’il relance la machine d’autant qu’il est à la tête d’un mini studio créé pour lui par la Fox.

Et pourtant c’est le géant du streaming Netflix qui emporte la mise et signe un nouveau grand nom pour son catalogue.

Netflix indique que Guillermo del Toro réalisera, écrira et produira cette adaptation en stop-motion. Del Toro assure également le design des personnages. Si seulement on s’éloignait du conte de  Carlo Collodi pour se rapprocher d’une Bd trash comme le « Pinocchio et les requins Marteaux » de Winshluss !

La production commence dès cet automne. L’histoire se situera dans l’Italie des années 1930 et il s’agira d’une comédie musicale. 

Bref, une excellente nouvelle pour un projet qu’on pensait enterré !
Le Pinocchio en stop motion de Guillermo del Toro renait de ses cendres sur Netflix ! dans Films series - News de tournage pinocchio_deltoro01_tn

Pinocchio-Del-Toro-20110222-03-maxi L'île aux chiens dans Films series - News de tournage

 

Le 3ème Kingsman sortira fin 2019 !

29 septembre, 2018

Les Kingsman reviennent pour un univers étendu avec un 3ème opus et trois autres projets

Le 3ème Kingsman sortira fin 2019 ! 10682785lpw-10682830-article-jpg_4626406_980x426

Matthew Vaughn a réussi son pari de créer une franchise fun, ultra référencée mixant humour, action et second degré dans les excellents Kingsman et Kingsman, Le cercle d’Or. Il a réussi sa suite, ce qui est souvent très dur comme étape.

Un troisième épisode est donc officiellement annoncé et sera « la conclusion de la relation entre Eggsie et Harry Hart« .

Une date de sortie est annoncée pour le 8 novembre 2019 et Matthew Vaughn réalisera son troisième épisode.

Mais un univers étendu est prévu puisqu’un spin-off, The Great Game s’intéressera aux services secrets au début du XXème Siècle.

Puis une mini-série de 8 heures ainsi qu’un film se concentrerait sur les Statesmen, cousins américains des Kingsmen vus dans l’épisode 2.

Espérons juste que ceci ne vire pas à l’overdose…

Le film de zombies de Jim Jarmusch avec Bill Muray élargit son casting 4 étoiles

7 août, 2018

Le film de zombies de Jim Jarmusch avec Bill Muray élargit son casting 4 étoiles Montage%20jarmusch%20murray%20driver

L’immense Jim Jarmusch est un sacré farceur. Il a traversé les 30 dernières années avec sa filmographie cool et son cinéma de climax. Souvent les personnages ne disent pas grand chose et il ne se passe pas non plus des tonnes d’évènements. Souvent c’est lent et pourtant Jarmusch est devenu un auteur très respecté à juste titre. « Down by Law« , « Dead Man » ou « Ghost Dog » sont des œuvres des plus puissantes, des films cultes.

Et puis si son « Paterson » il y a deux ans était très réussi, Jarmusch s’est laissé aller à surprendre avec notamment l’excellent film de vampires « Only lovers left alive« .

Et bien il appliquera son style à un autre genre avec l’un de ses acteurs qu’il adore et qui est hélas si rare, Bill Muray.

Lorsque l’on apprend qu’il s’agira d’un film de zombies comique, que Bill Muray interprétera un flic avec l’excellent Adam Driver (L’homme qui tua Don Quichotte) et Chloë Sevigny, aux prises avec des zombies, forcément, on trouve le projet génial.

Mais le mieux est que « The Dead Don’t Die » est en plein tournage et que personne n’était au courant ! Donc nous devrions les retrouver dès 2019 sur nos écrans et çà c’est une excellente nouvelle !

D’autres acteurs se joignent à l’aventure avec Selena Gomez, le talentueux Caleb Landry Jones, l’excellent Steve Buscemi et la toujours immense Tilda Swinton ! Classe !

caleb-landry-jones-three-billboards Adam Driverlandscape-1470152760-steve-buscemi-fargo Bill Murayimages_list-r4x3w1000-58373fb5879c7-tilda-swinton-dans-only-lovers Jim Jarmusch

« Beach Rats »(les bums de la plage) de Eliza Hittman – critique du Blanc Lapin

14 juillet, 2018

Frankie un adolescent paumé passe un été misérable entre son père malade et sa mère qui insiste pour que celui-ci se trouve une petite amie. Le jeune homme tente d’échapper à son quotidien en traînant avec ses amis, une bande de délinquants et en flirtant sur le net avec des hommes plus âgés.

Décidément c’est le mois gay avec ce nouveau film (disponible sur Netflix mais qui a cartonné en festivals) sur l’acceptation et la découverte de l’homosexualité par un adolescent. On est très loin de la comédie hollywoodienne et teenage movie « Love Simon« . Ici c’est la version plus glauque dirons nous.

Le film est assez touchant grâce à son jeune acteur, Harris Dickinson, avec sa gueule d’ange au regard complètement perdu. Perdu car ses copains bien machos avec qui il fume de l’herbe, voient en lui un exemple parfait de masculinité brute. Pour ne pas perdre la face, il se force à sortir avec une fille, à en faire un alibi alors qu’il sait qu’il dupe tout le monde. Son père en phase terminale et sa seule famille composée de sa mère courage et sa sœur de 13 ans, ne sont pas franchement là pour l’inciter à faire tomber le masque. Bien au contraire, il est le seul homme de la famille et sa seule vie sociale tient à l’image hétérosexuelle hormonée qu’il pourra renvoyer aux copains pour les et se rassurer. Mais au final il préfère draguer de vieux homos sur le net et faire des plans bien glauques dans les fourrées car il espère avoir moins de chances d’être reconnu par des vieux honteux. Son parcours est pathétique et touchant à la fois et si Eliza Hittman réussit son film, c’est parcequ’elle joue d’un cadrage serré sur ce visage derrière lequel on sent que tout est dans ébullition, en perdition. On sent qu’un immense ras de marrée va bouleverser la vie du jeune homme et qu’il a peur car il le sent inévitable et violent.

La réalisatrice arrive à capter ce moment où la vie de l’adolescent va basculer dans la vie d’adulte mais de façon bien plus violente que pour un hétéro. Car lui va devoir faire des choix ou se cacher pour garder son cocon. C’est cette acceptation de ce qu’il est qui est mise en scène avec beaucoup d’intelligence même si le côté austère peut rebuter certains. Hélas la linéarité du récit empêche le film de décoller totalement et sa fin reste hélas un peu frustrante car pas à la hauteur des promesses du film.

La piste aux Lapins :

3,5 lapins

Ba de « Sale temps à l’hôtel El Royale », casting de luxe Chris Hemsworth, Jeff Bridges, Russell Crowe, Dakota Johnson

10 juin, 2018

Ba de

Drew Goddard a eu son petit succès avec La Cabane dans les bois en 2012 puis a produit deux séries à succès avec Daredevil et The Good Place.

Son nouveau film peut être objectivement une bouse ou une très bonne surprise.

Sept étrangers arrivent dans un motel et sont précipités dans un piège ressemblant fort à l’enfer ou ou purgatoire.

« Sale temps à l’hôtel El Royale » annonce du scénar bien lourd mais un casting jouissif et une mise en scène soignée.

Chris Hemsworth, Jeff Bridges, Russell Crowe, Dakota Johnson seront en salle le 3 octobre prochain…

Bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

Brian De Palma veut traiter de l’affaire Weinstein

2 juin, 2018

Brian De Palma est attendu avec son prochain film Domino avec Nikolaj Coster-Waldau (Games of Thrones) où il reprendra le chemin du thriller même si visiblement la production s’est déroulée de façon chaotique et a été une « horrible » expérience pour le maitre.

A l’occasion de sa rétrospective à la Cinémathèque de Paris, Brian de  Palma déclare  » Je suis en train d’écrire un film sur ce scandale, dont je discute actuellement avec un producteur français. Mon personnage ne s’appellera pas Harvey Weinstein. Mais ce sera un film d’horreur, avec un agresseur sexuel, et cela se passera dans l’industrie du cinéma. »

En effet, on imagine très bien de Palma s’intéresser à ce type de sujet dont divers ingrédients ont irrigué sa filmographie…à suivre.

 

 

Netflix embauche le réalisateur de L’étrange Noël de Monsieur Jack !

17 mars, 2018

Netflix embauche le réalisateur de L'étrange Noël de Monsieur Jack ! dans Films series - News de tournage giphy

Henry Selick est culte notamment pour son magnifique chef d’œuvre « L’étrange Noël de Monsieur Jack« .

Depuis 2009 et Coraline, le cinéaste est absent.

Netflix vient de signer avec lui la production de son nouveau projet après 10 ans d’absence, Wendell And Wild.

Il s’agira bien entendu d’un film d’animation tourné avec la même technique en stop-motion.

Nous suivrons deux frères démons affrontant une nonne et des adolescents gothiques.

Le duo comique Key & Peele prêtera sa voix aux deux frères, Jordan Peele, étant au passage le réalisateur du film Get Out.

 

Ba de « Dans la Brume »de Daniel Roby avec Romain Duris et Olga Kurylenko

9 mars, 2018

 

Résultat de recherche d'images pour "Dans la Brume Romain Duris"

Ba de

Romain Duris et Olga Kurylenko joueront dans le film de science fiction « Dans la Brume« de Daniel Roby.

L’action se situe à Paris alors qu’une brume mortelle submerge la capitale. Les survivants s’isolent dans les derniers étages des immeubles et sur les toits.

Un couple tente de tenir alors qu’il ne dispose ni d’eau, ni d’électricité ni de nourriture. Face à la catastrophe, une évidence s’impose, il va bien falloir affronter le danger…

Sortie le 4 avril 2018

Image de prévisualisation YouTube

 

1234