Excellente Ba du film de SF « Annihilation » d’Alex Garland avec Natalie Portman

1 octobre, 2017

Excellente Ba du film de SF

Alex Garland, scénariste de bien des succès de Danny Boyle (Sunshine, 28 jours plus tard, La Plage), a reçu une très bonne presse avec son 1er film, « Ex Machina« . Pour ma part je l’ai trouvé bon mais pas ouf non plus.

Son film suivant s’intitulera « Annihilation » et réunira un casting féminin hallucinant.

Oscar Isaac (A Most Violent Year, Inside Llewyn Davis) et qui sera des deux énormes blockbusters « X-Men : Apocalypse » et « Star Wars épisode 8 » retrouvera le réalisateur de Ex Machina, son premier essai réussi.

Adapté d’un roman de Jeff Vandermeer et produit pour Paramount, le film aura Natalie Portman en rôle titre ainsi que Gina Rodriguez, Tessa Thompson (Creed) et Jennifer Jason Leigh.

On y suivra quatre femmes missionnées pour une expédition vers un territoire abandonné de l’humanité, où la nature a repris ses droits sur la civilisation, en décrépitude. En cas de succès, une trilogie pourrait naitre. Ainsi une biologiste, une anthropologiste, une psychologue et une géomètre vont se rendre en zone Area X, après douze expéditions s’étant soldées par des suicides, des traumatismes, et des cancers agressifs.

Bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

Sortie le 7 mars 2018

« The Disaster Artist » de James Franco, nouvelle ba de son film comique, très bien accueilli

1 octobre, 2017

James Franco part un peu dans tous les sens depuis plusieurs années, jouant dans des tonnes de films, des seconds rôles parfois inutiles et surtout il s’est mis à réaliser des films, avec un accueil disons poli.

Avec « The Disaster Artist« , il semble que la presse accueille enfin avec enthousiasme sa nouvelle réalisation dans laquelle il joue le rôle de l’acteur/réalisateur d’un des films réputé pour être l’un des pires  de l’histoire de cinéma.

Après Ed Wood,  « The Room » fut un navet nanar bien connu mis en scène en 2003 par Tommy Wiseau, sorte de mythomane, cénariste, acteur principal, réalisateur et producteur de son unique film.

L’histoire du film est désastreuse, d’un niveau plus bas que des séries style « Amour gloire et beauté » où le réalisateur s’envoie des fleurs avec un tournage chaotique où il licenciait des acteurs tous les jours, faisant disparaitre des rôles du film sans explications…

James Franco en a donc tiré un film comique qui semble t-il est très bon, d’après les échos reçus en festival et dans la presse.

Jouent dans le long métrage son frère Dave Franco, son ami Seth Rogen, Zac Efron, Jacki Weaver, Sharon Stone, ou Mélanie Griffith

Bande-annonce !

Image de prévisualisation YouTube

Damien Chazelle (LaLaLand) tournera une série musicale à Paris

1 octobre, 2017

Damien Chazelle (LaLaLand) tournera une série musicale à Paris dans Films series - News de tournage film-paris-chazelle-big

Damien Chazelle, tout juste sorti du succès de LaLaLand, tournera pour Netflix une série dont il tournera les deux premiers épisodes.

Ecrit par le scénariste de Skins et This is England, The Eddy se sera un drame musical situé à Paris de nos jours.

Il se centrera sur le propriétaire d’un club parisien.

Enregistrer

Le créateur de “The Walking Dead” sur l’adaptation de « Kill the Minotaur », comic book sur le mythe de Thésée

1 octobre, 2017

Le créateur de “The Walking Dead” sur l'adaptation de KillTheMinotaur_01-1 Kill the Minotaur dans Séries Tv

Robert Kirkman, le créateur de la Bd “The Walking Dead” s’associe avec Universal Pictures pour adapter une la bande dessinée toute récente qui vient de recevoir des critiques très bonnes, « Kill the Minotaur« .

L’adaptation du mythe de Thésée y est très libre, ajoutant à la mythologie grecque des éléments qui n’y figurent pas, mais le tout se passant bien sous l’Antiquité.

Le labyrinthe de la BD est plus délirant et la bête mi-homme mi-taureau a des projets désastreux pour le monde entier…On attend d’en savoir plus très vite…
A priori à ce stade il s’agirait d’un long métrage et les deux scénaristes du comic book, Christian Cantamessa et Chris Pasetto, sont en charge de leur propre adaptation.

« Nos Années Folles » d’André Téchiné – critique du Blanc Lapin

24 septembre, 2017

André Téchiné avait ému tout le monde avec son magnifique « Quand on a 17 ans » en 2016.

Dès lors le voir faire jouer deux formidables acteurs que sont Pierre Deladonchamps et Céline Sallette dans une histoire vraie aussi surprenante et un film en costumes ne pouvait que réjouir les cinéphiles.

Alors que Paul est envoyé au front durant la première guerre mondiale, alors qu’il est fou amoureux de Louise, sa femme, ce dernier décide au bout de deux ans de tout faire pour échapper au massacre et retrouver son épouse.

Il déserte et Louise trouve le stratagème de le travestir en femme. Sauf qu’il se prend au jeu, même dans le Paris d’après guerre des Années Folles…

Et là la déception est sévère. Car en fait, les acteurs ont beau être très bons et crédibles, on a du mal à percevoir la fièvre de Paul/Suzanne à tomber dans le plaisir et surtout pourquoi ? En effet, ce type amoureux fou devient soudainement bi-sexuel sans aucune raison particulière, son épouse trouvant cela parfaitement normal parcequ’il se transforme et qu’elle l’aime. Et c’est peut être possible en vrai sauf que moi je n’y ai pas cru une seconde et çà, c’est très très emmerdant. Peut-être Téchiné aurait-il dû être plus trash pour montrer le sexe et moins dans la pudeur mais là vraiment, çà fait fake et surtout le scénario manque d’explicatif psychologique. Que ce type décide du jour au lendemain de faite le tapin au Bois de Boulogne c’est juste incompréhensible.

En fait il y a des incohérences temporelles tout du long du film. Elle est enceinte puis plus puis de nouveau. Mais bon Téchiné n’est pas Chistopher Nolan pour jouer ainsi avec le temps.

Le résultat est frustrant et surtout il est fade. On ne se prend pas d’émotions pour les personnages ni pour ce qui leur arrive.

C’est hélas un ratage et c’est bien dommage parceque j’aime Téchiné et ses deux acteurs. Mais cette fois-ci l’alchimie s’est évaporée je ne sais où. J’en suis navré car je voulais aimer ce film.

La piste aux Lapins :

2 étoiles

Enregistrer

« Good Time » de Ben Safdie, Joshua Safdie avec Robert Pattinson – critique du Blanc Lapin

24 septembre, 2017

Les frères Safdie ont agréablement surpris lors de la présentation de leur film « Good Time » en compétition officielle à Cannes cette année.

Tout d’abord il faut noter l’omniprésence d’un Robert Pattinson méconnaissable, qui casse encore et encore l’image lisse de Twilight en se construisant une carrière rigoureuse de Cronenberg (Cosmopolis et Maps to the Stars) à James Gray (Lost City of Z) en passant par David Michôd (The Rover).

Le film lui, est construit comme une course contre la montre d’un paumé de la vie, qui à la suite d’un casse qui se termine mal, voit son frangin attardé mental emprisonné à cause de lui. Il tente alors de tout faire pour le sauver mais c’est un loser, un grave loser.

Le personnage est attendrissant car même si il arnaque tout le monde et tente de survivre comme il peut, il aime profondément ce frère qui a l’âge mental d’un garçon de 5 ans.

L’histoire a des côtés pathétiques et burlesques par cette déchéance de personnages qui vivent dans cette misère du Queens et qui se font avoir. On rit jaune de la malchance du personnage, de la pauvreté intellectuelle de certains protagonistes ultra naïfs, de l’avilissement de la télévision qui hante le moindre foyer…le sentiment qui s’en dégage est triste mais pas plombant pour autant.

La mise en scène parait parfois improvisée pour mieux surprendre et faire rebondir cette curieuse cavale.

La piste aux Lapins :

3 étoiles

Enregistrer

Ba de « Marvin » de Anne Fontaine avec Huppert, adaptation de « En finir avec Eddy Bellegueule »

24 septembre, 2017

 

Ba de

En 2014, Edouard Louis avait provoqué un enthousiasme débordant avec son roman dit autobiographique « En finir avec Eddy Bellegueule ».

Anne Fontaine (Perfect Mothers, Coco avant Chanel, Les Innocentes) a tourné l’adaptation cinématographique avec Isabelle Huppert et Charles Berling.

Finnegan Oldfield, l’une des révélations de « Nocturama » de Bertrand Bonello, jouera le personnage d’Eddie adulte.

Le film reprendra le livre mais suivra le personnage au delà de ses 25 ans.

« Mon film s’attache surtout à la construction identitaire d’un jeune homme qui souffre d’être différent et d’avoir un statut singulier » indique Anne Fontaine . « Tout le monde a vécu ça dans l’enfance, un moment douloureux où l’on est pointé du doigt. Mais ce qui m’a intéressé avant tout, c’est de voir comment il va, grâce à des rencontres, réussir à s’en sortir. Notamment avec un directeur de centre d’art dramatique incandescent, joué par Vincent Macaigne. »

Le film sortira le 22 novembre au cinéma.

Bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

 

Enregistrer

Le film Sf de James Gray, « Ad Astra » avec Brad Pitt sortira début 2019

24 septembre, 2017

Résultat de recherche d'images pour "brad pitt 2017"Le film Sf de James Gray,

James Gray est l’un de mes chouchous.

J’ai adoré « little odessa » et « la nuit nous appartient » ainsi que « two lovers« , mais son dernier film, « The immigrant« , avec Marion Cotillard et Joaquin Phoenix a été accueilli très froidement.

Il est revenu avec son arlésienne de 10 ans, « The Lost City of Z » le 15 mars dernier, soit l’un des évènements de ce début d’année (bande-annonce ici). Et alors que ce projet devait se faire avec Brad Pitt et que ce dernier a finalement co-produit The Lost City of Z » sans y jouer, les deux artistes devraient se retrouver pour un projet très excitant ! D’autant qu’ils avaient eu un autre projet en commun, The Gray Man, qui ne fut pas développé. La troisième tentative sera t’elle la bonne ?

James Gray parlait déjà en 2013 d’un film de SF qui suivrait des astronautes en mission pour ramener un colon rebelle vers la terre.

Dans Ad Astra, Brad Pitt jouera un cosmonaute dont le père, joué par Tommy Lee Jones, est parti à la recherche de vie extraterrestre sur Neptune il y a vingt ans, n’a plus donné signe de vie. Le fils cherche à comprendre l’échec de la mission et embarque pour un voyage spatial à travers le Système Solaire.

Ruth Negga (Loving, Preacher), et le cultissime Donald Sutherland complètent le casting.

Le film sera t il prêt pour Cannes 2018 ? Pas sûr…

Le tournage a commence le 17 juillet 2017 mais le film sortira seulement le 11 janvier 2019.

Enregistrer

« Voyez comme on danse », Michel Blanc donne une suite à « Embrassez qui vous voudrez »

24 septembre, 2017

Michel Blanc  fera tourner de nouveau Karin Viard, Carole Bouquet, Jacques Dutronc et Charlotte Rampling pour « Voyez comme on danse », la suite de « Embrassez qui vous voudrez ». Michel Blanc jouera de nouveau devant la caméra. Le film d’origine suivait deux couples et leurs enfants, entre Paris et Le Touquet.

Le film sera prêt pour 2018, 15 ans après le 1er volet.

Gaspard Ulliel ne devrait cependant pas figurer au casting.

« Voyez comme on danse«  était le titre de travail d’ »Embrassez qui vous voudrez » mais il aurait été dommage de ne point l’utiliser.

 

Enregistrer

Ben Affleck pourrait diriger de nouveau son petit frère, Casey Affleck dans Red Platoon

24 septembre, 2017

Ben Affleck pourrait diriger de nouveau son petit frère, Casey Affleck dans Red Platoon dans Films series - News de tournage -1458313752

Ben Affleck pourrait réaliser Red Platoon et diriger de nouveau son petit frère, Casey Affleck.

Tiré des mémoires de Clinton Romesha, le film suivrait la bataille de Kamdesh en Afghanistan en octobre 2009.

Un sergent dut mener ses soldats dans une contre-attaque sans aucune chance de gagner contre trois cent talibans qui attaquèrent leur avant-poste à la frontière avec le Pakistan.

Il réussit à sauver des dizaines de soldats et reçut la Médaille d’honneur du Congrès.

Ce serait des retrouvailles 10 ans après l’excellent « Gone Baby Gone« , 1er film en tant que réalisateur de Ben Affleck.

 

Enregistrer

Le réalisateur de « Bons baisers de Bruges » revient avec un film encensé à Toronto, « Three Billboards Outside Ebbing, Missouri », avec Frances McDormand, Woody Harrelson, Sam Rockwell

24 septembre, 2017

Affiche officielle

Le réalisateur de « Bons baisers de Bruges » revient et çà a l’air très bon !

Le réalisateur de Bons baisers de Bruges revient avec « Three Billboards Outside Ebbing, Missouri ».

Frances McDormand, Woody Harrelson, Sam Rockwell, John Hawkes et Peter Dinklage composent le casting de cette comédie noire lorgnant sur les frères Coen.

Martin McDonagh nous raconte l’histoire d’une femme qui ne comprend pas que 7 mois après le meurtre de ses deux filles, l’enquête patauge.

Elle décide trois énormes panneaux rouges dans son village pour alerter la population.

Le film a fait forte impression à Venise et a remporté le prix du public au Festival international du film de Toronto tout comme LaLa Land l’année d’avant. Il devient de fait l’un des candidats à la course aux Oscars.

Mais le mieux est de regarder la bande-annonce :

Image de prévisualisation YouTube

Sortie le 17 janvier 2018

Enregistrer

Enregistrer

Juliette Binoche s’envole dans un trou noir avec Robert Pattinson pour Claire Denis

24 septembre, 2017

Juliette Binoche s'envole dans un trou noir avec Robert Pattinson pour Claire Denis dans Films series - News de tournage PATTINSONLIFE020915-7%2B(2)1396 dans Films series - News de tournage

La réalisatrice française Claire Denis (S’en fout la mort, J’ai pas sommeil, Beau travail, Trouble Every Da, Les Salauds) revient avec un projet très surprenant et tourné en anglais.

Il s’agira d’un film de science-fiction, genre peu exploité par les auteurs français, qui se déroulera au-delà du système solaire, dans un futur semblable à notre présent. rUn groupe de criminels professionnels accepte, pour de plus être enfermés, de participer à une mission au cœur d’un trou noir. L’objectif est d’eeffectuer des expériences de reproduction et de trouver des sources d’énergie alternatives.

L’écrivain britannique Zadie Smith et son époux, Nick Laird, co-écrivent le scénario avec la réalisatrice.

Plus surpenant encore, Robert Pattinson sera le rôle titre ! Il est vrai que depuis Twilight, ce dernier s’est efforcé de construire une filmographie exigeante chez David Cronenberg (Cosmopolis, Map to the stars), chez l’excellent David Michôd dans le non moins excellent « The Rover« , dans le prochain « Queen of the Desert » de Werner Herzog aux côtés de James franco et Nicole Kidman, dans le  « Life » d’Anton Corbijn, « The Lost City of Z » de James Gray ou le plutôt réussi « Good Time« . Bref, Robert Pattinson est classe dans ses choix, je crois qu’on peut le dire sans trop se mouiller.

Juliette Binoche retrouvera Claire Denis juste après avoir tourné dans son précèdent film, « Un Beau Soleil Intérieur » sorti le 27 septembre 2017.

Enregistrer

Enregistrer

12345...363