Mathieu Kassovitz et la grotte de Nouméa

19 mai, 2010

En avril 1988, des indépendantistes de Nouvelle-Calédonie prennent en otage 27 gendarmes et en tuent quatre, à quelques jours du second tour de l’élection présidentielle française, qui confrontait François Mitterand et son premier ministre, Jacques Chirac. Le contexte est ultra tendu, l’assaut du GIGN qui va suivre tournera au carnage.

Mathieu Kassovitz cherche à réaliser un film sur le sujet depuis pas mal d’années mais le sujet encore très politique n’aide pas franchement le financement. 

Bonne nouvelle, les choses avancent et Kassovitz devrait même reprendre sa carrière d’acteur en interprétant le chef du GIGN.

« L’ordre et la morale » sera sans nul doute l’un des évènement de 2011 ou 2012…

Espérons que Kassovitz réalise enfin un bon film, il est doué mais avouons que « gothika », « babylon A.D. » son expérience américaine ou « les rivières pourpres » ne m’ont absolument pas convaincu. Un cinéaste prometteur qui ne s’est jamais confirmé. J’adore l’acteur en revanche. Souhaitons lui bonne chance !

Mathieu Kassovitz et la grotte de Nouméa dans Films series - News de tournage 22659_s

Forest Whitaker sera Louis Armstrong

19 mai, 2010

L’excellent Forest Whitaker fut Charlie Parker dans le très bon film de Clint Eastwood, « Bird », film original dans la filmographie de notre réalisateur-cow boy préféré.

L’acteur cherche depuis des années à monter un biopic sur le célèbre trompettiste qui marqua le Jazz pour l’éternité. 

C’est un français qui produira le film, en revanche nous ne savons pas encore qui officiera à la réalisation.
Forest Whitaker sera Louis Armstrong dans Films series - News de tournage Louis_Armstrong2 forest-whitaker-picture-1 dans Films series - News de tournage

Festival de Cannes 2010, état des lieux aux deux tiers de la compétition

19 mai, 2010

Enfin ! Après des premiers jours n’ayant pas laissé la presse enthousiaste à part quelques uns sur le « Another Year » de Mike Leigh et le « Tournée » de Mathieu Amalric, des habitués sont entrés en compétition et ont réussi leur montée des marches.

Tout d’abord le « Biutiful »  d’Alejandro Gonzalez Iñarritu (Babel) avec l’immense Javier Bardem a provoqué un certain émoi. Outre les habituels mauvais coucheurs qui descendent systématiquement le réalisateur mexicain, la plupart des critiques sont excellentes tant pour la réalisation que pour l’interprétation magistrale de Bardem. Innarritu ne fait toujours pas dans le film très gai avec cet homme atteint d’un cancer qui doit gérer ses enfants, sa femme bi-polaire et ses instincts de mort. Pour le fun, on repassera mais le film a séduit la croisette.

 Festival de Cannes 2010, état des lieux aux deux tiers de la compétition dans Dossiers 2m76wkh

Takeshi Kitano revient quant à lui au film de Yakusas après 10 ans d’interruption et sa trilogie contoversée sur la condition d’artiste. Avec « Outrage« , Kitano nous fait gicler du sang de partout avec un humour tout aussi désopilant qu’à l’accoutumée. Mais la presse note l’absence d’un élément essentiel qui était présent dans ses oeuvres les plus brillantes, la poésie. Dès lors, le film est soit vécu comme une déception soit comme un film léger et distrayant, un peu dans la veine de « Aniki mon frère ». Il est peu probable qu’il reçoive un prix.

 Outrage1 dans Films

Avec « Copie Conforme », Juliette Binoche pourrait repartir avec un prix tout comme son réalisateur déjà palmé, Abbas Kiarostami. Mais si le réalisateur iranien conquiert sans limites ses aficionados, il laisse sur le pavé ceux qui s’emmerdent d’habitude devant ses films…il est donc peu probable que j’adhére personnellement à cette « peut être palme d’or ».

Enfin, la vraie surprise vient du français Xavier Beauvois, qui raconte l’histoire des moines de Tibhirine, kidnappés et décapités en 1996 par un groupuscule affilié au FIS algérien. La presse est excellente pour ce « des hommes et des dieux » et note que justement, Beauvois s’intéresse moins à la fin tragique qu’à la vie quotidienne de ces moines, la justification de leur croyance, de leur attachement à la culture algérienne. Un très beau film visiblement et un excellent accueil. Il faut dire que Xavier Beauvois est brillant. Tous ses films sans exception furent réussis, que ce soit « Nord », « N’oublies pas que tu vas mourir », « selon Mathieu » ou « le petit lieutenant ». Je suis donc ravi pour lui.

des-hommes-et-des-dieux-2010-1-g dans Films series - News de tournage 

Hors compétition, Greg Araki a enchanté ses fans de teenage movies barrés et séxués avec son « Kaboon », visiblement très bon. Stephen Frears revient quant à lui au film social avec brio.

Alors, une palme d’or française est-elle possible ? Compte tenu du traitement d« un prophète » de Jacques Audiard l’an dernier, on peut penser que non.

Exclu! Ewan Mac Gregor remplace Depp dans le Don Quichotte de Terry Gilliam

17 mai, 2010

JOIE !

Ceux qui me connaissent ont en marre de m’entendre parler de « l’homme qui tua Don Quichotte » de Terry Gilliam, mon rêve de cinéma le plus fou, rêve qui s’est brusquement arrêté en 2000 lorsque Jean Rochefort fut pris d’une hernie discale 4 jours après le début du tournage. Pourtant le film avait tous les rares ingrédients du projet parfait pour moi. J’étais fan de Jean Rochefort, de Johnny Depp et de Terry Gilliam, mon réalisateur préféré. L’homme qui me fait m’évader très loin, de l’autre côté, perché…avec le blanc lapin. Son imaginaire est sans bornes, ce mec est fou ! Il est génial.

 J’ai l’air content non ?

Bref bref, durant 10 ans, j’ai veillé le retour de Don Quichotte car Terry Gilliam l’avait promis, jamais il ne laisserait tomber. Pourtant, ce fut un désastre, le pire fiasco du cinéma européen des années 2000. Un coût exorbitant pour les compagnies d’assurance, une lutte acharnée de Gilliam pour récupérer son scénario de leurs mains…en plein sketche de « the crimson assurance », la première scène du « sens de la vie », gros délire Monty Pythonesque de Terry où des vieillards se battaient contre des requins de la finance.

Exclu! Ewan Mac Gregor remplace Depp dans le Don Quichotte de Terry Gilliam dans Films series - News de tournage lost_in_la_mancha 

Mais Gilliam a réussi, il a même réécrit le scénario avec son co-auteur, Tony Grisoni (scénariste de Las Vegas Parano).

Jean Rochefort étant incapable de remonter à cheval et se trouvant non-assurable, le film étant réputé maudit, et le scénario étant indisponible, le désert fut long.

Plus tard, en 2008, son acteur principal de « l’imaginarium du docteur Parnassus », Heath Ledger, meurt au milieu du tournage. Après avoir pensé tout arrêter, Gilliam a une idée excellente et le remplace par trois acteurs, Johnny Depp, Colin Farrell et Jude Law.

Seulement voilà, quand Terry souhaite reprendre Don Quichotte après s’être sorti de ce cauchemar, 10 ans se sont écoulés depuis le naufrage du film originel. Johnny Depp le lâche et ne veut plus tourner, il faut dire que percevoir 45 millions de dollars sur Pirates des Caraibes 4, c’est plus tentant…affligeant. Mais bon, il a la filmographie qui va avec depuis 10 ans…

Terry Gilliam choisit donc en novembre dernier Robert Duvall, le génial conciliere du parrain, le colonel fou d’Apocalypse Now, pour interpréter le chevalier à la triste figure. Excellent choix. Il lui fallait un acteur ultra doué de 80 ans qui monte à cheval…

robert-duvall1 dans Films series - News de tournage 

Mais sans un nom pour remplacer Depp, son tournage prévu en avril de cette année fut…ajourné, quatrième tentative échouée. J’avais le moral dans les chaussettes. Gilliam voulait un acteur bankable et britannique, pour des questions de financement.

Ewan Mac Gregor est un excellent choix et je laisse la parole à Terry Gilliam qui a donné cette interwiew exclusive à Empire Online hier soir (je vous traduis) : « Ewan s’est bonifié au cours des années. Il était merveilleux dans the ghost Writer (Polanski). Il y’a beaucoup de facettes d’Ewan qu’il n’a pas montrées récemment et c’est le moment pour lui de les ressortir de nouveau. Il a un super sens de l’humour. C’est un garçon charmant qui fait fondre tout le monde quand il sourit. Il l’utilise telle une bombe nucléaire! »

ewan_mcgregor_reference 

Et c’est vrai que Mac Gregor est doué, ses derniers choix étaient très bons (I love you Philipp Morris, the ghost Writer) et l’acteur de trainspotting a en effet fait du chemin.

Le tournage est prévu pour septembre prochain en Andalousie. Fingers crossed pour que tout se passe bien, sans morts, sans pluie torrentielle. Le budget est bien plus serré, 20 millions de dollars mais Gilliam n’est jamais aussi bon que quand ses budgets sont stricts. Et puis tourner dans l’Alhambra de Grenade, c’est classe !

Que le rêve s’accomplisse et que Gilliam nous ponde un chef d’oeuvre. Allez Terry, go! go! go!

Les moulins à vent vous attendent !

Cannes 2010- Bilan des films en compétition au 1er tiers du festival…

16 mai, 2010

Cannes 2010- Bilan des films en compétition au 1er tiers du festival... dans Dossiers Tim_Burton_cannes_2010

C’était un peu à prévoir étant donné l’absence de quelques grands noms cette année. Au terme de 4 jours de compétition, la presse n’a pas trouvé son premier coup de coeur.

Les films ont cependant tous été bien accueillis. On pourrait qualifier l’accueil général d’un « c’est pas mal ».

« L’homme qui crie » du tchadien Mahamat-Saleh Haroun, « housemaid » de Im Sang-Soo, « Chongqing Blues » de Wang Xiaoshuai ont reçu des critiques soit bonnes soit moyennes et quelques très enthousiastes. 

Le film de Mike Leigh, « Another year » partage un peu plus. S’il s’avère être le mieux accueilli pour l’instant, certains lui reprochent de manquer d’originalité, d’audace, de tomber trop facilement dans la noirceur, là où d’autres critiques le verraient bien palmé.

Anotheryear dans Films

Un autre film, « Tournée » de Mathieu Amalric provoque aussi un accueil entre le mou indifférent et les applaudissements. Mais pas d’adhésion franche.

Mathieu-Amalric_aLaUneDiaporama dans Films series - News de tournage

Enfin, Bertrand Tavernier déçoit avec « la princesse de Montpensier », plusieurs critiques relevant la faiblesse de certains acteurs, le manque de souffle, comparant ce film aux précédentes incursions de Tavernier dans le film costumé, dont le magnifique « que la fête commence! » avec Rochefort, Marielle et Noiret. Maintenant les critiques cannoises sont parfois bien cruelles avec les vieux briscards…

Il est donc peu probable que la palme figure dans ces 6 films, bien que le jury surprenne chaque année et que les meilleurs films ne se retrouvent pas forcément au palmarès.

Demain, c’est Alessandro Gonzales Innaritu et Javier Bardem qui arrivent sur les marches du palais, puis Takeshi Kitano qui revient au film de Yakusas !Espérons qu’ils nous réveillent un peu tout ceci…

Ce sont les sélections parallèles qui permettront peut-être de découvrir des pépites. Le documentaire italien « draquila », fronde anti-berlusconnienne a reçu un excellent accueil. De même le « Carlos » d’Olivier Assayas sur le célèbre terroriste commence à recevoir de très bonnes critiques, certains ne comprenant pas pour quelle raison Canal+ a reffusé qu’il soit en compétition officielle…si ce n’est pour la primeur de la diffusion en série sur la chaine cryptée…

Eric Zonca dans l’univers carcéral de Patricia Highsmith

16 mai, 2010

Eric Zonca avait bouleversé la croisette avec « la vie rêvée des anges » en 1998 puis de nouveau marqué avec « le petit voleur ».

Puis silence radio jusqu’à il y’a deux ans et la sortie de l’excellent « Julia » avec une Tilda Swinton au sommet. Le portrait d’une femme au bout du rouleau, alcoolique, totalement à l’ouest et qui décide d’enlever un fils de bonne famille pour se faire de l’argent. Son film a été salué par la critique mais hélas pas par le public.

Le réalisateur français, trop rare, revient donc avec un projet d’adaptation de « La cellule de verre » de Patricia Highsmith (L’Inconnu du Nord-Express, Eaux profondes , Le Cri du hibou, Monsieur Ripley / Plein soleil / Le Talentueux Mr Ripley). L’histoire suit Philip Carter, un type injustement condamné à six ans de prison. Le livre détaille l’univers carcéral de manière parait-il très originale pour mieux faire ressortir le choc de la sortie, l’enfer de la liberté…

Un projet assurémlent à suivre…

Eric Zonca dans l'univers carcéral de Patricia Highsmith dans Films series - News de tournage 00792842-photo-affiche-la-vie-revee-des-angesjulia4 dans Films series - News de tournage

Nouvelle adaptation de « 20 000 lieux sous les mers » par David Fincher !

16 mai, 2010

Autant dire que le vaisseau le Nostromo du capitaine Nemo va être filmé dans tous ses recoins avec grande classe !

Le classique de Jules Verne a déjà été adapté, notamment par Richard Fleischer avec Kirk Douglas en 1954. Le film était disons, très grand public…

Hélas, il est fort à parier qu’il en soit de même cette fois-ci puisque c’est Disney qui produit. Maintenant, David Fincher est un grand réalisateur (fight club, zodiac, alien 3, seven).

Fincher s’attaquera avant celà à « Millenium », l’adaptation du bouquin aux states. Il a tout de même 5 autres projets en cours…il ne faudrait pas virer au n’importe quoi niveau agendas style Steven Spielberg ou Martin Scorcese. Parcequ’à force, ils abandonnent 50% de leurs projets…Mais celui-ci devrait avancer car Disney a besoin de gros cartons au box office. Les prétendants au rôle titre vont se bousculer.

En attendant, Fincher sortira « the social network » cet automne. Le film s’intéresse aux créateurs de Facebook et on retrouve dans le rôle titre un certain Justin Timberlake.

Nouvelle adaptation de 211 dans Films series - News de tournage

 

 

Park Chan-Wook remake Costa-Gavras

16 mai, 2010

Le réalisateur de la brillante trilogie « Sympathy for Mr. Vengeance », « Sympathy for Lady Vengeance » et « Old Boy » va donc réaliser un remake du film « le couperet » de Costa Gavras.

Est-ce une bonne nouvelle ? Oui et non. Le réalisateur peut certes nous pondre un très bon film à partir du long métrage déjà réussi de Constantin Costa Gavras. Mais c’est un peut décevant de ne pas le voir revenir avec une idée originale, d’autant plus que ses deux derniers films étaient assez ratés…et que les histoires de vengeance ont été au centre des histoires du maitre coréen.

Alors, crise d’inspiration Mr. Vengeance ?

Park Chan-Wook remake Costa-Gavras dans Films series - News de tournage le-couperet-c8603sympathy%20for%20mr.%20vengeance%202 dans Films series - News de tournage

Les réalisateurs de Matrix sur une love story Gay en Irak…

16 mai, 2010

Ceci peut paraitre surprenant pour qui ne connait des frères Wachowski que leur succès interplanétaire, « Matrix ».

Oui mais, outre le fait que l’un des deux frères a changé de sexe récemment pour passer de « Larry » à « Lana », les deux frangins avaient réalisé avant « matrix » un petit film indépendant excellent, intitulé « Bound ». On y voyait un couple de femmes flinguer à tout va et se rouler de grosses pelles face caméra. Le film était une réussite indéniable et un long métrage gonflé pour l’époque.

Leur nouveau projet s’intéresserait à une histoire d’amour entre un soldat américain en service en Irak et un autre homme, irakien. Pour parachever le tout, ils annoncent leur film comme assez cru en terme de scènes de sexe.

Pas certain que le budget soit évident à trouver…mais le projet a le mérite d’être original, surtout venant de ces deux gaillards. Un pari risqué mais c’est plutôt rassurant de voir les créateurs de « Matrix »revenir à leur source à savoir un cinéma plus confidentiel.

Les réalisateurs de Matrix sur une love story Gay en Irak... dans Films series - News de tournage 2874_b

Patrice Leconte n’abandonne plus le cinéma !

16 mai, 2010

Bonne nouvelle ! Patrice Leconte avait indiqué il y’a quelques mois qu’il en avait marre de réaliser des films et qu’après deux derniers tours de manivelle, il prendrait sa retraite. Heureusement, il a changé d’avis. Leconte c’est un peu le cinéaste d’auteur qui tente en permanence le grand écart entre cinéma populaire très large et cinéma intimiste, cherchant à faire se rencontrer les deux publics. C’est à la fois très noble de sa part et très casse gueule. Ainsi, sa filmographie compte des réussites (Les bronzés 1 et 2, Monsieur Hire, Tandem, le mari de la coiffeuse, Ridicule, la fille sur le pont, les grands ducs), des films à moitié réussis (la veuve de Saint Pierre, confidences trop intimes,  l’homme du train, le parfum d’yvonne, tango,  les spécialistes) et des échecs cuisants (les bronzés 3, la guerre des miss, une chance sur deux, mon meilleur ami, rue des plaisirs).

Il a deux projets en vue, « le magasin des suicidés », une comédie se passant dans une ville où tout le monde cherche à se faire sauter le caisson. Mais un personnage tente de redonner goût à la vie aux autres et il y arrive plutôt bien. Le pitch fait très peur mais comme toujours chez Leconte, il est sur le fil de rasoir et peut faire un grand film avec une idée toute bête. Son second projet, « Voir la mer » sera une comédie sentimentale, avec un casting de jeunes acteurs, Clément Sibony et Nicolas Giraud.

Celà fait longtemps que Patrice Leconte n’a pas brillé, espérons que sa crise identitaire accouche d’un beau film comme il a su nous en réaliser avec grande classe.
Patrice Leconte n'abandonne plus le cinéma ! dans Films series - News de tournage leconte1

Sam Worthington sera Allan Quatermain dans un film de SF…comme c’est curieux…

15 mai, 2010

L’acteur principal d’Avatar, Terminator 4 et le choc des Titans a démarré fort sa carrière et n’a pas l’intention d’arrêter les blockbusters demain. Après avoir fait des pieds et des mains pour être le futur Captain America, le futur Mad Max ou le futur Némo dans la nouvelle adaptation de 20.000 lieux sous les mers…Samy s’est retrouvé sur la touche dans chacun de ces rôles, qui avaient tous en commun de fleurer bon le film d’auteur. Peut-être que les mecs du casting avaient visionné « le choc des titans »…il devait être fatigué sur le tournage pour avoir aussi peu d’expressions, probablement.

Mais c’est chose réparée puisque Sam Worthington interprétera Allan Quatermain dans une adaptation très libre des « mines du Roi Salomon ». En effet, le chercheur de trésor partira certes à la découverte de trésors perdus en Afrique mais à une époque où les humains auront quitté la terre. Pour l’instant, aucun réalisateur n’est annoncé. C’est Dreamworks (cf Spielberg) qui produit.

Samy a quand même avant un autre bon gros blockbuster avec « Dracula Year Zero », qui s’intéressera au vrai comte, Vlad Tepes dit l »empaleur », celui qui a inspiré Bram Stoker. C’est Alex Proyas qui réalise (I robot, Dark City), un bon réalisateur qui a hélas du mal à trouver des scénarios à la hauteur de son talent.

Sam Worthington sera Allan Quatermain dans un film de SF...comme c'est curieux... dans Films series - News de tournage A437

The Unicorns – « Tuff Ghost »

15 mai, 2010

Image de prévisualisation YouTube

1...353354355356357...378